Ce qui change au 1er juin 2018 : vaccins, prix du gaz, des consultations médicales et pass Navigo

Chaque début de mois, de nouveaux changements viennent impacter la vie des Français : celui de juin 2018 ne fait pas exception à la règle. Cette fois, les modifications interviennent notamment sur les vaccins obligatoires pour les enfants, les tarifs réglementaires du gaz ou encore les pass Navigo pour les résidents d’Île-de-France. Quels changements vont vous concerner ? Voici les principales informations à retenir pour ce nouveau mois.

Changements au 1er juin 2018

11 vaccins obligatoires pour les enfants nés après le 1er janvier 2018

L’annonce des 11 vaccins obligatoires pour les enfants, l’année dernière, avait fait couler beaucoup d’encre. Cette fois, il ne s’agit plus d’une prévision, puisque la règle s’applique dès ler 1 juin 2018 : il faudra avoir réalisé ces 11 vaccins pour espérer une place en crèche ou au domicile d’une assistante maternelle. Les vaccins concernés sont les suivants : diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, méningocoque C, Haemophilus influenzae B, pneumocoque, méningocoque C, rougeole, oreillons, rubéole, hépatite B.

Hausse des tarifs réglementaires du gaz

Au 1er juin 2018, les prix du gaz augmentent à nouveau, après la hausse déjà survenue au mois dernier. Cette fois, les tarifs réglementés d’Engie grimpent de 2,1 %. Si vous utilisez le gaz pour la cuisson et l’eau chaude, le tarif augmentera de 1,3 % contre 2,2 % si vous vous chauffez avec cette énergie.

Les consultations plus chères en cas de demande d’un avis ponctuel de spécialiste correspondant

Dans certains cas, les médecins peuvent demander à leur patient d’aller consulter un confrère, dans l’optique d’avoir un second avis : il s’agit d’une méthode usitée pour les cas compliqués, nécessitant plusieurs expertises afin d’obtenir le bon diagnostic. Désormais, cette consultation spécifique coûtera 50 € au lieu de 48 € auparavant. Quand il s’agira d’obtenir l’avis d’un médecin spécialiste, psychiatre, neuropsychiatre ou neurologue, le tarif montera de 60 à 62,50 €.

Bonne nouvelle : le pass Navigo gratuit pour les personnes âgées et handicapées !

Après toutes ces hausses de tarifs qui risquent d’agacer les consommateurs, une bonne nouvelle vient tout de même éclairer ce mois qui annonce l’été : le pass Navigo gratuit devient accessible aux Parisiens âgés de plus de 65 ans, ainsi qu’aux personnes handicapées. Pour cela, il faut résider sur place depuis au moins trois ans et remplir des conditions financières détaillées par la Mairie de Paris.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !