Tempête : les démarches à faire pour être indemnisé

Après la tempête qui s’est abattue dimanche soir sur le Nord de la France, le bilan matériel est tout de même assez lourd.

Tous les français qui ont subi des dégâts matériels devront alors faire appel à leur assurance pour se faire rembourser. Ce dossier a donc pour objectif de vous donner toutes les démarches nécessaires pour être indemnisé.

tempete

Tempête et dégâts : les démarches pour être indemnisé

 

Vous avez peut-être été touchés par la tempête Christian, si c’est le cas et que vous avez constaté des dégâts matériels, sachez que vous n’avez que 5 jours pour faire votre déclaration de sinistre à votre assurance. Passé ce délai, vous ne pourrez prétendre à aucune indemnisation que ce soit de la part de votre assureur. Il y a deux façons de faire parvenir cette déclaration :

  • soit par lettre recommandée.
  • soit en s’adressant physiquement auprès de votre organisme d’assurance.

Chose effectuée, l’assureur se chargera de faire déterminer le montant global des dommages causés par le sinistre (ici la tempête Christian) en envoyant ou non un expert sur les lieux du sinistre. Rassurez-vous, ce sera votre assureur qui financera cette expertise si elle a lieu.

Votre déclaration devra impérativement contenir des photos ou des fichiers vidéo des dommages causés par la tempête et une liste des biens perdus ou endommagés. Cela est vraiment important puisque cela constituera les preuves du sinistre. Sans cela vous pourriez ne jamais être remboursés.

Il est également important de laisser tout en l’état pour que vous puissiez faire établir des devis de réparation, si réparation il doit y avoir.

Ce devis sera également à fournir à votre assurance, qui prendra en charge l’ensemble du montant de vos dépenses liées au sinistre causé par cette tempête.

Indemnisation : oui mais sous quelles conditions ?

 

Étant donné que la tempête Christian de dimanche dernier a été contrôlée à plus de 100 km/h, les dégâts provoqués par celle-ci sont considérés comme des sinistres par les assurances.

De plus, si la tempête a causé des dommages sur des constructions classés dans la catégorie des « bâtiments de bonne construction » de votre commune ou d’une commune avoisinante, alors les dégâts constatés dans votre propriété vous seront remboursés intégralement.

A noter que le remboursement concerné par les dégâts aux bâtiments est fixé sur le montant du devis de reconstruction. De plus, cette garantie tempête couvre l’intégralité des frais d’indemnisation des dommages du bâtiment principal de votre habitation si celui-ci a été endommagé.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !