Les contraventions pour piétons existent

Si les automobilistes sont, aujourd’hui, plutôt vigilants par rapport aux risques d’amendes, il est parfois difficile d’en dire autant des piétons souvent négligents face aux dangers liés à la circulation dans la rue.

 

passage piétons

 

Ainsi, contre toute attente, il existe, dans notre Code de la route, des articles spécialement destinés à l’attention des piétons. En effet, un premier dispositif oblige concrètement les passagers à traverser la chaussée en tenant compte de la visibilité, puis, également, en évaluant la distance et la vitesse des véhicules.

Naturellement, les piétons sont par ailleurs tenus d’utiliser les passages cloutés, prévus pour sécuriser la traversée d’un bord à l’autre de la chaussée.

Parallèlement, lorsque la circulation est régulée par des feux, le piéton ne peut s’engager que si le pictogramme est au vert. Ainsi, quand ce dernier est rouge, il est indispensable d’attendre avant de traverser !

Des amendes de 4 € pour les piétons indisciplinés

 

Il est prévu, pour tous les piétons ne respectant pas les dispositions prévues par le Code de la Route, une amende de première classe fixée à 4 €. En ce sens, vendredi dernier à Saint-Étienne, les usagers ont été surpris par les dispositions prises par les autorités.

En effet, des amendes ont été infligées à 126 piétons, pris en flagrant délit de « traversée irrégulière de la chaussée ». Finalement, les individus concernés ont écopé d’une contravention de première classe, utile pour les avertir des risques qu’ils ont pris.

Dans ce département concerné (Loire), un total de 7 décès a été enregistré depuis le mois de janvier pour des causes de négligences de la part des piétons, selon une source policière.

Qu’en pensez-vous ? Bonne ou mauvaise mesure que d’infliger des contraventions aux piétons ne respectant pas le Code de la Route.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !