Retraites complémentaires : Bientôt -18% du montant des pensions ?

Alors que les seniors ont vu leur pouvoir d’achat fondre comme neige au soleil au cours des dernières années, voilà qu’une simulation du conseil d’orientation des retraites (COR) fait beaucoup jaser. Selon elle, les pensions de retraite pourraient prochainement diminuer d’un pourcentage allant jusqu’à 18%.

Senior en retraite

Des pertes conséquentes à prévoir pour les années à venir

Alors que les retraités n’ont pas pu bénéficier en 2015 d’une hausse de leurs pensions, tous espéraient que cela soit le cas dès 2016. Mais il n’en sera rien étant donné que désormais les salariés et cadres devraient cotiser autant pour gagner moins. C’est tout du moins ce qui ressort d’une simulation réalisée par le comité d’orientation des retraites suite à l’accord trouvé il y a 6 mois sur les retraites complémentaires AGIRC-ARCCO.

Censé permettre de sauver notre système en y adjoignant un bonus-malus incitant à travailler au-delà de l’âge légal de départ, cet accord prévoit que la pension baisse de 10% pendant les trois premières années suivant la fin d’activité pour les personnes ayant fait le choix de s’arrêter dès lors qu’ils avaient atteint le montant de cotisations le permettant.

Bien évidemment, l’objectif de cette décote de 10% est clair : repousser le départ des salariés et cadres de quelques mois afin d’économiser des pensions à verser.

Pour autant, même ceux qui continueront à travailler dans leur entreprise pour éviter le malus perdront de l’argent puisque leur pension diminuera d’environ 4,5%.

Quelle que soit leur situation, les travailleurs seront donc perdants mais ce qui a de quoi inquiéter et que cette baisse sera d’autant plus importante que les années vont passer. Ainsi, les jeunes cadres entrant actuellement sur le marché du travail pourront perdre jusqu’à 18% de leur pension de retraite complémentaire. Pas sûr que cela soit du goût de tous …

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !