Stationnement à Paris : il n’est plus gratuit en août

Chacun le sait, garer sa voiture n’est pas toujours une partie de plaisir, mais lorsqu’il s’agit de le faire en centre-ville, l’affaire peut vite devenir un vrai casse-tête. D’un autre côté, il faut également désengorger les centres et limiter l’utilisation de la voiture. Il semblerait que la ville de Paris ait pris de nouvelles résolutions dans ce sens pour 2015.

parcmètre à paris

Augmentation des prix de stationnement et fin des parcmètres gratuits à Paris en Août

 

Parce que l’on oublie trop souvent qu’il existe des places de stationnement souterraines dans la plupart des villes et notamment sous le centre-ville parisien, le stationnement en surface devient parfois très compliqué. C’est le cas pour la plupart des grandes villes françaises et c’est pourquoi le Conseil de Paris a décidé d’inciter ses concitoyens à modifier leurs habitudes dès le 1er Janvier 2015.

 

Ce qui change pour tous les automobilistes :

 

  • Le stationnement devient payant jusqu’à 20h et non plus jusqu’à 19h tous les jours, sauf les dimanches et les jours fériés.
  • Toutes les zones de stationnement sont désormais payantes le samedi.
  • Fin de la gratuité du stationnement au mois d’août.

 

Ce qui change pour les visiteurs :

 

  • 2 zones tarifaires au lieu de 3 avec des taris qui augmentent. De 3.60€ à 4€ de l’heure dans le centre de Paris (zone 1) et de 1.20€ à 2.4€ dans les arrondissements périphériques (zone 2). La facturation se fait par tranche de 15 minutes et le stationnement du véhicule est limité à 2 heures maximum.

 

Ce qui change pour les résidents :

 

  • La carte de stationnement résidentielle devient payante : 45€ pour un an et 90€ pour 3 ans. Les cartes en cours de validité et arrivant à terme après le 1er février 2015 devront être remplacées par des cartes payantes qui seront disponibles à compter du 12 janvier 2015.
  • Le tarif journalier de stationnement passe de 0.65€ à 1.50€ par jour et de 3.25€ à 9€ pour 7 jours consécutifs (incluant la gratuité du dimanche).
  • Le véhicule ne doit pas stationner plus de 7 jours consécutifs (dimanche compris) sur le même emplacement.
  • La carte de stationnement résidentiel reste gratuite pour les parisiens qui ne sont pas imposables et/ou titulaires d’un véhicule électrique ou roulant au gaz naturel.

 

prix stationnement paris

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !