Partez 60 jours en optimisant vos 25 congés payés !

Savamment posés, vos 25 jours de congés payés peuvent se transformer en 60 jours de vacances. Oui, c’est possible ! Tout est une question de timing et d’opportunités à saisir immédiatement : découvrez, en détail, tous les jours de congés payés qu’il faut demander à votre employeur pour optimiser votre année 2020 et bénéficier d’autant de jours de vacances !

Transformez vos 25 jours de congés payés en 60 jours de vacances

Janvier 2019, 2 congés : Comme le 1er janvier 2020 est un mercredi, posez le jeudi 2 et le vendredi 3 janvier 2020 : avec le week-end, vous aurez 5 jours avec seulement 2 congés payés.

Avril 2019, 4 congés : Avec le lundi de Pâques (13 avril), férié, vous posez 4 jours (du mardi 14 avril au vendredi 17 avril) et bénéficiez de 9 jours consécutifs de vacances, allant du samedi 11 au dimanche 19 avril.

Mai 2019, 8 congés : Avec le jeu des différents jours fériés de mai (le vendredi 1er, le vendredi 8 et le jeudi 21), vous pouvez obtenir 19 jours de vacances en ne posant que 8 jours – à savoir, le 4, le 5, le 6, le 7, le 18, le 19, le 20 et le 22 mai. De cette manière, vous n’irez pas au travail ni du 1er au 10 mai ni du 16 au 24 mai !

Juin 2019, 4 congés : La Pentecôte (1er juin) vous permet d’obtenir 9 jours de vacances en posant 4 congés payés du mardi 2 au vendredi 5 juin.

Juillet 2019, 1 congé : Comme le 14 juillet 2020 est un mardi, pourquoi ne pas poser le lundi 13 pour avoir un long week-end de 4 jours ?

Novembre 2019, 2 congés : Avec l’Armistice du 11 novembre (c’est un mercredi), vous pouvez partir 5 jours en vacances en posant le 9 et le 10.

Décembre, 4 congés : Enfin, profitez pleinement des vacances de Noël 2020, en posant les 4 jours allant du lundi 21 au jeudi 24 décembre pour bénéficier de 9 jours consécutifs de vacances en famille !

Source : La voix du Nord

A découvrir : le calendrier des jours féries en France

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. Nath7585 11 septembre 2019 - 6 h 24 min

    Faux et Archifaux !
    Les samedis sont décomptés lorsqu’ils suivent une période de congés. Ainsi dans votre 1er exemple, il y a 2 jours de « posés «  par le salarié, mais en fait 3 de décomptés car en général on compte les congés en jour ouvrables et non ouvrés et la loi est ainsi faite.

  2. Nath7585 11 septembre 2019 - 6 h 26 min

    Je me suis un peu emballée. Ça marche si votre décompte de CP se fait sur 25 jours comme vous l’indiquez et non 30, ce qui n’est pas le cas dans toutes les entreprises!

  3. paulmonse 16 septembre 2019 - 10 h 56 min

    Comme si on n’y avait jamais pensé !