Brevet des collèges : l’examen ne disparaîtra pas

Début juin, une polémique concernant le brevet des collèges a commencé à se faire entendre. Denis Paget, membre du Conseil supérieur des programmes a laissé entendre qu’il souhaitait le supprimer ainsi que le livret personnel des compétences (LPC).

Jusqu’à aujourd’hui, la fin du collège était marquée par cet examen final, complété par la validation d’un socle comprenant au total une dizaine de compétences.

Pour modifier cette tendance, Denis Paget avait évoqué une évaluation des compétences domaine par domaine, avec 4 compétences par domaine : finalement, ces dernières ne seraient plus que 20 soit 4 fois moins nombreuses qu’aujourd’hui.
brevet-des-colleges

Le brevet des collèges sera maintenu !

 

Si la rumeur de la suppression du brevet des collèges a fortement secoué le domaine de l’éducation nationale, elle ne reste qu’une simple supposition, bien loin d’être le début d’une véritable réforme.

Finalement, s’il aura bien lieu cette année (voir les dates du brevet 2014), le Ministère de l’éducation, représenté par Florence Robine, affiche son désir de ne pas le supprimer.

En effet, ce passage clé dans la scolarité est considéré comme faisant partie du paysage des examens français, tout en se montrant comme un bon moyen de se préparer aux examens futurs comme le baccalauréat.

Toutefois, l’État ne contredit pas la rumeur selon laquelle le brevet pourrait évoluer. Si, depuis 2013, l’épreuve orale d’histoire des arts est devenue obligatoire, d’autres éléments pourront, dans les années à venir, devenir des passages obligatoires avant l’entrée au lycée.

 

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !