Klaxonner dans les bouchons : c’est inutile, et ça peut vous coûter 35 € d’amende

C’est particulièrement le cas dans l’agglomération parisienne, mais on l’observe aussi d’une manière générale dans toutes les grandes villes avec un trafic automobile important : dans les embouteillages, certains impatients klaxonnent. L’occasion de rappeler aux conducteurs que l’usage de cet avertisseur sonore est strictement interdit en l’absence de danger immédiat. En d’autres termes, quand vous appuyez dessus pendant un bouchon, vous encourrez jusqu’à 35 € d’amende.

Klaxonner dans les bouchons est une infraction au Code de la route : vous risquez 35 € d’amende

L’abus du klaxon, une infraction passible de 35 € d’amende

Stressés et excédés, certains usent et abusent du klaxon dans les embouteillages, notamment quand la personne devant garde une certaine distance avec le véhicule qui la précède. Pourtant, en ville, le seul motif accepté pour utiliser son avertisseur sonore est la présence d’un danger immédiat. Dans tous les autres cas, les autorités qui vous prennent en « flagrant délit » peuvent vous demander jusqu’à 35 € d’amende.

Dans un article BFM TV, on rappelle que le bruit engendré par le klaxon ne doit pas avoir nécessairement gêné l’ordre public pour être considéré comme une infraction : c’est ce que l’AFP tient à préciser en faisant écho à une décision récente de la Cour de Cassation.

En effet, dans une affaire plus ancienne, le tribunal avait blanchi un automobiliste ayant klaxonné en plein embouteillage. Concrètement, le juge avait considéré cet usage comme « intempestif » et affirmé qu’il n’avait pas « dérangé la tranquillité publique ».

Mais contre toute attente, ce jugement a été contesté auprès de la Cour de Cassation, qui a finalement tranché en se basant purement et simplement sur la loi qui stipule que « l’usage de l’avertisseur sonore n’est autorisé qu’en cas de danger immédiat » en agglomération.

Très concrètement, si un policier ou un gendarme vous surprend à utiliser votre avertisseur sonore pendant les embouteillages, il ne doit pas prouver que vous avez gêné quiconque pour vous contraindre à payer l’amende de 35 €, qui peut être majorée jusqu’à 150 €.

Attention, les règles diffèrent quand on sort de la ville. Ici, l’article R416-1 du Code de la route précise que l’avertisseur sonore peut servir pour prévenir les autres usagers de la route. Par exemple, quand vous abordez des routes sinueuses de montagne, vous pouvez klaxonner pour signaler votre présence, et que les véhicules en face comprennent que quelqu’un arrive de l’autre côté.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !