En France quelles professions n’ont pas le droit de faire grève ?

À en croire nos voisins, nous serions les champions toutes catégories des grévistes.

Alors que nombreux sont ceux à en faire la démonstration en ce moment dans les rues des grandes villes aux quatre coins de la France, il ne faut pas oublier qu’une partie des salariés français ne dispose toujours pas du droit de grève.

salaries grevistes

Droit de grève restreint voir inexistant

 

La France vit actuellement une semaine particulièrement tendue sur le plan social avec nombreux salariés ayant souhaité exercer leur droit de grève ou de manifester.

Tous veulent faire savoir au gouvernement qu’ils sont opposés à la loi de Myriam El Khomri ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social ainsi qu’à son passage en force.

Toutefois nombreux sont ceux à n’avoir pas eu cette occasion puisqu’en France plusieurs professions ne possèdent pas encore le droit de grève ou ne peuvent l’appliquer que dans un cadre assez restreint. Les spécificités et exigences de ces métiers font que ceux qui les exercent ne peuvent pas ou pas toujours débrayer comme ils le souhaiteraient.

L’ensemble des militaires est concerné par une interdiction totale à la fois de grève mais également de manifestation.

Les fonctions liées à la justice et à la sécurité sont elles aussi touchées par cette limitation mais dans une moindre mesure. Magistrats, CRS, surveillants de prison et fonctionnaires de police ne peuvent pas refuser de travailler. Cependant, ils conservent celui de se réunir pour manifester quand leur emploi du temps le leur permet.

Enfin les professionnels de santé, employés des transports et du secteur nucléaire ainsi que l’ensemble des secteurs de l’audiovisuel public et les contrôleurs aériens ne peuvent appeler à cesser le travail tous en même temps. La continuité et le bon fonctionnement de leurs services dépendent en effet d’un minimum de présence.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !