Bon plan chômage : ciné, musée et transport moins cher pour les chômeurs

Pas facile de se retrouver au chômage surtout quand la situation est inattendue. Entre démarches à réaliser et changement de rythme, l’adaptation est parfois compliquée. Mais gérer la perte de revenus est sans doute ce qui effraie le plus les demandeurs d’emploi.

Toutefois il existe en France un certain nombre de bons plans qui permettent d’alléger un peu les frais en bénéficiant de tarifs préférentiels et même dans certains cas de prestations gratuites.

bon plan chômage

Remises sur les sorties ciné, musée et piscines

 

Avec les beaux jours et les grandes vacances à l’horizon, les envies de sorties reviennent. Si c’est votre cas, sachez que les lieux culturels sont nombreux à offrir des tarifs réduits pour les chômeurs.

Au cinéma un tarif réduit existe pour les demandeurs d’emploi. Attention cependant car il n’est pas systématique et pas toujours intéressant alors on vous conseille de bien comparer les prix mais aussi de vous aider de tous ces bons plans ciné.

Les musées eux aussi sont connus pour leurs nombreux tarifs réduits qu’ils s’adressent aux étudiants, aux groupes ou aux chômeurs. La plupart des grandes villes comme Paris, Lille ou Lyon offrent même la gratuité aux personnes sans emploi. À noter que souvent, l’entrée est libre une fois par semaine pour tous.

Renseignez-vous également auprès des bibliothèques de votre ville qui pourront elles aussi, vous offrir un accès libre à leurs collections.

À rajouter également les piscines, même s’il s’agit là d’une sortie sportive et non culturelle. La plupart des villes proposent un accès gratuit aux demandeurs d’emploi et parfois une réduction sur le coût des cours spéciaux tels que l’aquagym, les bébés nageurs ou l’accès au SPA.

Pour en savoir plus à propos de toutes ces activités et en profiter sans vous priver, renseignez-vous auprès des guichets concernés ou dans votre Mairie.

cinéma moins cher pour les chômeurs

Electricité, gaz, couverture santé et forfait mobile moins cher

 

Dans la vie de tous les jours des tarifs aménagés sont mis en place à la fois pour les demandeurs d’emploi mais aussi pour les bénéficiaires du RSA.

Des tarifs sociaux existent pour l’électricité et le gaz, théoriquement rien à faire pour bénéficier du prix adapté, toutefois n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre conseiller CAF.

En matière de couverture santé il est également possible de faire quelques économies substantielles en attendant une meilleure période financière. La CMU ou couverture maladie universelle remplacée depuis cette année par la protection universelle maladie (PUMA) prend en charge gratuitement l’accès aux soins, le remboursement des prestations et des médicaments pour tous les résidents français qui ne bénéficient pas déjà de la couverture d’un régime obligatoire de santé.

Afin de savoir si vous pouvez en bénéficier, rendez-vous auprès de votre centre de Sécurité Social qui saura vous orienter.

La téléphonie fixe et internet avec l’opérateur historique Orange sont aussi susceptibles de vous coûter moins cher. À noter qu’en ce qui concerne la téléphonie mobile, le forfait Free Mobile à 2 € bien qu’il ne soit pas estampillé comme réservé aux demandeurs d’emploi, a fait bouger les choses dans le bon sens en proposant deux heures d’appel et les SMS illimités le tout sans engagement.

forfait mobile moins cher pour les chômeurs

Voyager moins cher

 

La SNCF propose plusieurs catégories de tarifs préférentiels valables en fonction de différents critères mais aussi parfois des dates de voyage.

Au niveau national, on le sait peu mais le billet de congé annuel est aussi utilisable en tant que demandeur d’emploi si indemnisé par Pôle Emploi. Sur un aller-retour d’au moins 200 km il vous donne droit à 25% de réduction quel que soit la date de votre départ en seconde classe. La remise se porte à 50% si la moitié au moins du prix des billets est payée en chèque vacances.

En fonction des régions d’autres allègements sont possibles à l’image de la Picardie ou de la région Rhône-Alpes qui présentent toutes deux des tarifs intéressants pour les demandeurs d’emploi et notamment ceux qui se rendent en train à leur entretien. Tous les renseignements nécessaires sont disponibles aux guichets des gares SNCF près de chez vous.

À noter aussi que les réseaux de transports urbains tels que les trams et bus s’adaptent également avec des tarifs réservés qui permettent de voyager souvent à un prix très intéressant. Votre conseillé Pôle Emploi ou le guichet de votre réseau de bus pourront vous apporter toutes les informations nécessaires.

Enfin, le dispositif de la CAF appelé VACAF permet aux chômeurs et plus largement aux allocataires des prestations familiales en fonction de leur quotient, de partir en vacances à moindres frais dans les centres agréés. Afin d’en bénéficier, il est nécessaire de faire une demande de brochure auprès de votre caisse d’allocations familiales ou de la télécharger en ligne dès le mois de Janvier chaque année.

Ainsi une partie du montant de la facture de votre hébergement pourra être pris en charge, mais attention, les places sont très vite attribuées.

transport moins cher pour les demandeurs d'emploi

Quoi qu’il en soit et quels que soient les tarifs qui vous concernent, notez bien que des justificatifs vous seront demandés au moment de l’établissement des différentes cartes ou contrats, et pourront également vous être réclamés lors de contrôles inopinés, par exemple dans le train.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. chadeboba 31 mai 2016 - 18 h 32 min

    Il serait important de préciser que chaque département ne fonctionne pas de la même façon et que les chômeurs ne sont pas tous égaux selon où ils vivent !