La France à la Coupe du Monde 2014 : des retombées économiques attendues ?

Alors que l’on craignait une élimination de l’équipe de France après la débâcle en Ukraine, les Bleus ont réalisé l’impensable en se qualifiant pour le prochain mondial au Brésil en 2014 grâce à une belle victoire 3 à 0. Si nous sommes nombreux à être heureux de cette qualification, ce sont surtout certaines entreprises qui se frottent déjà les mains.

On peut effectivement s’attendre à quelques retombées économiques au sein de plusieurs secteurs. Toutefois selon certains économistes, ce n’est pas cela qui va changer la face de l’économie française plus qu’en berne actuellement.

A titre d’information, découvrons alors ensemble les secteurs qui profiteront de cette qualification de la France au Mondial 2014.

coupe du monde 2014

Les agences de voyage : Ticket gagnant

 

La participation des Bleus à la Coupe du Monde 2014 devrait en premier lieu avoir des conséquences sur les ventes de billets d’avion et de réservations hôtelières des agences de voyage.

En effet, à l’annonce de cette qualification, certaines agences de voyages ont constaté une augmentation de leurs ventes de tickets d’avion, notamment à destination du Brésil.

De nombreux vacanciers devraient alors profiter de la présence de l’équipe de France au mondial afin de découvrir ou de redécouvrir le Brésil.

La restauration mettra le couvert

 

Bars et restaurants sont des lieux privilégiés par les amateurs de foot et de sport en général, qui souhaitent regarder les évènements sportifs ailleurs que sur leur canapé. Il est donc logique de penser que le secteur de la restauration bénéficiera de la participation des Bleus au mondial.

La restauration rapide sera quant-à elle particulièrement concernée et notamment les services de livraison de pizza, de sushi etc… Il est effectivement prouvé que les ventes de pizza à emporter sont deux à trois fois plus nombreuses les jours de match de l’Équipe de France que lors d’un jour « lambda ».

Les ventes de télévision probablement en hausse

 

La qualification française pourrait également avoir un impact sur les ventes de télé. C’est en tout cas ce que l’on peut fortement supposer si on se fie à la l’augmentation des ventes de télé que l’on a pu remarquer lors des mois qui ont précédé la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Les Bleus au Brésil, c’est donc une bonne affaire pour les enseignes spécialisées dans ce secteur telles que Boulanger, Darty, Cdiscount ou encore Rue du Commerce.

Les médias : ventes de journaux et audiences en hausse

 

Il est certain que les médias seront parmi les premiers bénéficiaires de la participation des Tricolores au Brésil. Les chaines qui diffuseront les matchs de la France, à savoir TF1 et bein Sport (voir calendrier de la Coupe du Monde 2014) auront de fortes chances de voir leur part de marché être revue à la hausse. Ils profiteront donc de cela pour obtenir de plus gros « cachets » de la part des publicitaires.

  • Dernier exemple en date : France vs Ukraine sur TF1 avec une moyenne de 13,5 millions de téléspectateurs (soit 46 % de part d’audience) et un pic de 17,9 millions de téléspectateurs en fin de rencontre.

Les journaux sportifs, tels que l’Equipe, So Foot ou encore France Football devraient quant-à eux vendre plus de journaux papier qu’en période « normale ».

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !