Fioul domestique : L’achat groupé pour faire baisser la facture

Il faut bien le reconnaître, la chute rapide des températures en ce début de mois de septembre a poussé une partie d’entre nous à rallumer le chauffage plus tôt que prévu. Mais alors que les factures d’énergie pèsent lourd sur le budget des foyers, certains ont fait le choix de l’achat groupé pour économiser. Des dizaines de riverains passent ainsi commande ensemble pour la livraison de leur fioul domestique.

acheter fioul commun

Acheter son fioul entre voisins pour économiser

Depuis quelques années l’UFC-Que Choisir met en place chaque hiver une campagne baptisée « Choisir son fioul », dédiée à l’achat en commun de fioul domestique. L’association offre ainsi aux particuliers la possibilité de faire valoir leur nombre face à différentes offres des fournisseurs d’énergie. Au terme d’un délai imposé, le prestataire avec le prix le plus bas remporte la totalité des contrats.

Mais l’association de consommateurs n’est pas la seule à se dresser contre le prix de l’énergie en France, de plus en plus de particuliers fondent eux-même leurs réseaux alternatifs pour économiser.

Il s’agit par exemple de se réunir en comité de voisins afin de passer commande de la totalité des besoins en fioul pour l’hiver à venir auprès d’un seul fournisseur.

Ainsi pour la commande groupée de 33 000 litres initiée par une cinquantaine d’habitants, l’économie réalisée est comprise entre 30 et 40€ par foyer. Lorsque l’on sait que les tarifs du fioul domestique ont augmenté de 25% sur l’année écoulée, ce n’est pas négligeable.

Du côté de l’entreprise de livraison, l’idée est également bien accueillie puisqu’en concentrant les livraisons ce sont moins d’allers-retours à prévoir, moins de carburant à dépenser et donc moins de pollution générée. On parle également d’une usure moindre pour les matériels et d’un confort de travail accru pour les employés.

Augmentation de la taxe carbone

Comme l’a annoncé récemment Nicolas Hulot ministre de la Transition Écologique, la taxe carbone qui devait déjà venir alourdir la fiscalité sur le fioul domestique et sur le diesel, devrait subir une hausse de 40% plus importante que celle initialement prévue et atteindre 140€ par tonne de carbone rejetée en 2030.

De quoi inciter encore un peu plus les Français qui se chauffent au fioul à opter pour les achats groupés ou à rénover leur système de chauffage. Une prime « économie d’énergie » pouvant atteindre 1 300€ peut en effet être obtenue dans le cadre notamment du remplacement d’une chaudière ancienne pour un modèle à haute performance énergétique.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !