Boursorama Banque : L’offre « Welcome » presque totalement gratuite

Annoncée en grande pompe au printemps dernier, la filiale bancaire d’Orange devrait finalement voir le jour dans le courant de l’automne à venir. La banque en ligne Boursorama a profité de ce retard pour revoir les conditions de souscription de son offre « Welcome » et ainsi la rendre totalement gratuite ou presque. La concurrence dans le secteur s’annonce rude dans les prochains mois.

banque boursorama gratuite

La banque gratuite en plein développement

La révolution chez Orange devait être pour le joli moi de mai mais n’aura vraisemblablement pas lieu avant l’automne prochain. À moins que finalement elle ne vienne par l’intermédiaire de Boursorama Banque.

Baptisée par les médias le « Free de la Banque » en raison d’un positionnement presque totalement gratuit, Orange Bank a finalement pris un certain retard, ce qui n’a pas empêché ses concurrents de repenser leurs offres en conséquence, bien au contraire.

Peu avant l’été, le groupe Carrefour présentait C-Zam, une offre bancaire d’un genre nouveau qu’il est possible de se procurer directement dans les rayons de ses grandes surfaces. C’est aujourd’hui au tour de Boursorama non pas de lancer une nouvelle formule, mais d’adapter la sienne à ce nouveau marché.

Offre « Welcome » avec carte Visa et services offerts

En tant que filiale de la Société Générale, Boursorama Banque lançait en 2016 « Welcome » et permettait à tous ou presque de s’allouer les services d’une banque en ligne. En effet l’offre n’exige aucun revenu minimum d’accès ni aucune ouverture de compte épargne. Simplement, la carte bancaire était facturée 1,50€ par mois.

Ce n’est désormais plus le cas.

En plus de la facilité d’accès conservée, la carte bancaire Visa est désormais gratuite sous réserve d’effectuer au moins une opération chaque mois en l’utilisant, qu’il s’agisse d’un retrait ou d’un paiement. Si ce n’est pas le cas, son tarif est de 5€. Pour Orange Bank, il faudrait au moins trois opérations par mois pour bénéficier de cette même gratuité.

À noter également l’absence de frais de tenue de compte comme de frais sur les opérations courantes, à savoir les virements et autres prélèvements, ainsi que la gratuité des paiements par carte bancaire à l’étranger.

Le chéquier est inclus dans l’offre tout aussi gratuitement, de même qu’un découvert autorisé d’un montant de 100€ à l’ouverture modifiable après trois mois, en fonction des revenus.

Enfin, moins cher que C-Zam qui coûte 12€ par an ou que le compte nickel à 34€ par an environ, l’offre Welcome de Boursorama est aussi plus simple dans son fonctionnement, et pourrait constituer une alternative intéressante pour les petits et moyens revenus.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !