Hausse des prix à la pompe : Est-elle due à la pénurie ?

Alors que la majorité des raffineries de pétrole et dépôts de carburants sont bloqués partiellement ou totalement, plusieurs automobilistes ont constaté une hausse des prix des carburants. Y-a-t-il un lien avec la pénurie qui touche actuellement la France ?

Les prix à la pompe grimpent !

Vers une hausse durable des tarifs des carburants ?

 

Alors que les automobilistes ont la possibilité de connaître en cette période de pénurie, les stations-service ouvertes grâce au site mon-essence.fr, nombreux sont ceux qui ont pu observer une augmentation des prix à la pompe.

Cette hausse (le litre de gazole est à 1,10 € alors que celui de Sans Plomb 95 a franchi la barre des 1,30 €) a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux et nombreux sont ceux qui l’ont associé à la pénurie actuellement connue en raison de divers mouvements sociaux.

Pourtant, le lien entre l’augmentation des prix et les blocages de raffineries et de dépôts de carburant n’est pas évident à établir. En revanche, l’évolution des tarifs des carburants est en corrélation avec la hausse du prix du baril de pétrole, celui-ci étant passé au cours des dernières semaines de 30 à 50 dollars.

Un autre élément important peut justifier que l’essence coûte plus cher, c’est l’arrivée de la « driving saison ». Chaque année, à l’approche de l’été, les prix grimpent effectivement pour anticiper une hausse de la demande en carburant, les États-Unis consommant davantage pendant les vacances.

La pénurie à laquelle font face les automobilistes français n’a pour sa part que peu d’incidence sur les tarifs mais, si elle durait, elle pourrait accentuer la montée du coût du carburant.

Quant à l’idée très répandue sur les réseaux sociaux que ce sont les stations encore ouvertes qui profiteraient du contexte pour augmenter leurs marges, difficile d’y croire tant la majorité d’entre elles a peu de liberté en raison des liens étroits avec un pétrolier.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !