Deux jours fériés en moins pour créer des emplois ?

Il semblerait que le Medef ait trouvé une nouvelle façon de faire reculer le chômage en France. En effet selon Thibault Lanxade vice-président de l’organisation, les 11 jours fériés inscrits au calendrier seraient un frein à la compétitivité et à la relance de la croissance.

jour férié

Travailler plus sans gagner plus

Alors que, contrairement aux idées reçues, la France ne possède pas un nombre de jours féries annuel supérieur aux autres pays, le Medef renouvelle sa demande qui voudrait que deux de ces repos soient supprimés du calendrier et ce, dans le but de relancer la croissance par le nombre d’emplois.

En effet, selon l’organisation deux jours chômés en moins, soit 1.2 jours de travail supplémentaire dans l’année, pourraient aboutir à la création de 100 000 emplois.

Dans un pays comme la France qui compte pas moins de 5 millions de personnes sans aucune activité et perd 40 000 emplois supplémentaires chaque mois, cette mesure semble ne pouvoir être que salutaire.

Toujours selon les déclarations du vice président du Medef interrogé par le journal Le Parisien, cette réforme serait une urgence pour les entreprises. On sait en effet que chaque année, le mois de Mai pose quelques soucis d’organisation aux entrepreneurs à la tête de salariés. Problèmes de production, d’organisation et bien évidemment impact économique qui peuvent parfois avoir de lourdes conséquences et notamment sur les entreprises les plus fragiles.

 Travailler moins pour travailler mieux

Pourtant, de nombreuses études ont démontré que diminuer la durée du temps de travail dans des proportions raisonnables, permet d’augmenter la productivité des employés. D’autres part qui se chargerait de choisir parmi les fêtes religieuses et les célébrations historiques lesquels de nos jours fériés devraient être travaillés ?

« C’est un débat de société qu’il faut mener au niveau national » répond Thibault Lanxade qui ne tient visiblement pas à se prononcer sur le sujet. Le débat portera t-il jusqu’au gouvernement ? C’est la question que l’on peut se poser face à un argument de poids comme celui de l’emploi.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. JourFerie 30 avril 2015 - 18 h 50 min

    Ça ne créera aucun emploi supplémentaire si on supprime aux salariés 2 jours fériés puisque ce seront ceux qui sont déjà à leur poste qui travailleront ! Le medef nous prend vraiment pour des demeurés !

  2. damdam55 2 mai 2015 - 10 h 30 min

    encore une idée de génie!!!!! ils nous prennent pour des gogos une fois de plus toujours plus pour eux et encore moins pour nous ouvrier bien docile et complaisant.