Carte : Quels sont les mauvais comportements des conducteurs selon les régions ?

Si chaque automobiliste possède ses défauts et ce, qu’il le reconnaisse ou pas, savez-vous quels sont les comportements dangereux au volant les plus récurrents selon la région dans laquelle vous vous trouvez ? Des plus stressés aux plus malpolis, une carte de France dresse le constat parfois étonnant des « comportements dangereux que les conducteurs reconnaissent avoir au volant » et ce, selon les différentes régions.

carte des mauvais comportement routiers en france

Les mauvaises manies des conducteurs français par région

Alors que les clichés vont bon train sur les comportements routiers des Français selon leur provenance géographique, Le Parisien et Ipsos dévoilent une carte du nombre de comportements répréhensibles que les automobilistes avouent avoir de façon plus ou moins fréquente.

Ainsi il a été demandé à 2 406 personnes de choisir parmi une quinzaine de comportements dangereux, et voilà ce que cela donne en chiffres.

Crédits : Le Parisien

Si les Parisiens sont les premiers à descendre de leur véhicule pour s’expliquer en cas de désaccord avec un autre automobiliste (19%), ils sont également les plus nombreux à 48% à doubler par la droite et avouent à 57% juste derrière les habitants de la Normandie (58%), utiliser exagérément leurs avertisseurs sonores.

Avec une moyenne de 5,1 comportements dangereux, l’Île-de-France, la Normandie, le Centre Val-de-Loire, le Grand-Est, la Bretagne et l’Occitanie se tiennent au coude à coude.

Les automobilistes les plus dangereux se trouvent en région PACA avec une moyenne de 5,5 comportements dangereux au volant. Ils sont en effet 84% à ne pas respecter les distances de sécurité et 62% à ne pas ralentir à proximité des zones de travaux. C’est toutefois en Occitanie et en Auvergne – Rhône-Alpes que l’on dépasse le plus les limites de vitesse à 94%.

Concernant l’alcool au volant tous les Français sont au dessus de la moyenne autorisée avec 2,5 verres maximum avant de conduire alors que la limite est à 2 verres. Pourtant les Bretons s’autorisent eux, jusqu’à 2,7 verres et sont les plus laxistes de ce côté là.

Viennent enfin les écrans qui concernent pour le paramétrage du GPS 39% des Français, pour les SMS ou les emails 29% et pour les applications d’aide à la conduite 17%.

Au final ce sont les habitants des Hauts-de-France, du Pays de Loire et de la Bourgogne Franche-Compté qui totalisent le moins de ces comportements avec respectivement 4,7, 4,8 et 4,9.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. Gustavo Woltmann 4 février 2017 - 9 h 55 min

    Grosso modo il n’y a pas de grande différence entre nous, mais il aurait été intéressant de corréler l’accidentologie de chaque région.