Cantine scolaire : Quelles aides pour alléger la facture ?

Que votre enfant soit scolarisé en primaire, au collège ou au lycée, il existe des aides financières qui vous permettent en fonction de vos revenus, de vous acquitter plus facilement des factures envoyées par le restaurant scolaire. Entre bourse de fréquentation scolaire et fonds sociaux des établissements, voyez à quelles aides vous pourriez avoir droit et comment entreprendre les démarches nécessaires.

cantine scolaire aides financieres

Différents dispositifs pour financer les frais de cantine de vos enfants

En France, ce n’est pas l’État qui décide du prix à payer pour faire manger son enfant à la cantine. Sont décisionnaires pour les écoles primaires les municipalités, pour les collèges les départements et pour les lycées les régions.

Des aides pour payer la cantine en école primaire

En cas de difficultés financières pour payer la facture de la cantine de votre enfant scolarisé dans le primaire, adressez-vous en premier lieu à l’assistante sociale que vous pourrez contacter en vous rendant dans votre mairie ou par le biais de l’école.

Dans certains cas et notamment si votre enfant est obligé de fréquenter une école privée ou publique éloignée de plus de trois kilomètres de votre domicile, il est possible que vous puissiez bénéficier de la bourse de fréquentation scolaire. Celle-ci permet de régler les factures incontournables de restauration scolaire en pension ou en demi-pension.

Son montant est fixée par le département mais tous les départements ne la proposent pas. Pour en savoir plus, adressez-vous au directeur ou à la directrice d’établissement en début d’année scolaire.

À noter que dans la plupart des cas, les établissements primaires se basent sur le quotient familial afin de calculer la part à payer par les familles.

S’acquitter des factures du restaurant scolaire au collège et au lycée

Concernant le règlement du restaurant scolaire au collège et au lycée, tout se passe en interne. En cas de difficultés financières, vous pouvez solliciter l’aide du fond social de l’établissement par le biais de la secrétaire ou de l’assistante sociale. Le chef d’établissement décide ensuite de l’attribution ou non de cette aide.

À noter que pour les établissements régionaux d’enseignement adapté (EREA) et les écoles régionales du premier degré (ERPD), l’État peut accorder une exonération des frais de demi-pension, selon la situation des familles. Un dossier est à retirer au moment de l’inscription de chaque enfant.

Enfin, la Caisse d’Allocations Familiales pourra, sous certaines conditions, prendre le relais et financer une partie de ces dépenses.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !