Actualisation Pôle Emploi : Comment faire quand la date limite est dépassée ?

Pour les près de 6 millions d’inscrits sur les listes de Pôle Emploi, chaque mois c’est la même démarche ; celle de l’actualisation sous peine de radiation. Celle-ci ne prend que quelques minutes et permet à l’administration de connaître la situation précise de tous les demandeurs d’emploi, de la mettre à jour et enfin de déclencher le versement des indemnités chômage.

Mais alors que faire si vous dépassez la date butoir pour vous actualiser auprès des services de Pôle Emploi ?

pole emploi que faire en cas de retard actualisation

Chaque mois environ 20 jours pour vous actualiser

Si Pôle Emploi vous verse des indemnités chômage et ce quel que soit leur montant, notez bien les périodes d’actualisation mensuelles dans votre agenda ou enregistrez un rappel sur votre téléphone portable, la date est importante.

C’est elle en effet qui conditionne le versement des indemnités, donc plus vous vous actualisez tôt, plus vous votre virement est lui aussi, ordonné tôt dans le mois. Chaque mois vous disposez d’environ 20 jours pour ça comme ce mois-ci entre le 28 juillet et le 15 Août.

Pour vous, de nombreux rappels sont mis en place à l’image du calendrier d’actualisation remis à votre inscription et disponible en permanence sur le site Pôle Emploi, des affichages en agence mais aussi sur la page d’accueil de votre espace personnel et des SMS envoyés à tous les demandeurs d’emploi ayant donné leur numéro de téléphone quelques jours avant la fin de la période d’actualisation.

Comment déclarer votre situation ?

Quatre moyens s’offrent à vous pour mettre à jour vos informations vis à vis de Pôle Emploi :

  • Le 3949 par téléphone
  • Via votre espace personnel sur le site internet Pôle Emploi
  • En utilisant l’application mobile à télécharger sur Google Play ou sur l’App Store
  • Dans votre agence sur les points informatiques mis à votre disposition

Deux délais de 15 jours pour déclarer votre situation

Pour une raison où une autre vous n’avez pas actualisé votre situation dans les temps ; vous allez recevoir un premier courrier ou courriel en fonction de vos préférences, vous enjoignant à prendre contact avec votre agence de rattachement et à vous présenter à ses guichets dans les 15 jours suivant la date butoir dépassée ; vous serez alors réintégré aux listes des demandeurs d’emploi sans carence.

Si vous ne répondez pas, un deuxième courrier vous parviendra vous laissant à nouveau 15 jours pour vous manifester, faute de quoi, vous serez finalement radié.

Dans ce cas il ne vous restera plus qu’à renouveler votre inscription en prenant bien en compte que le versement des droits n’est pas rétroactif, vous ne serez pas indemnisé pour la période pendant laquelle vous aurez été radié.

Cas particulier des vacances

Notez bien qu’en tant que demandeur d’emploi vous avez droit à 35 jours de congés par an mais que vous devez impérativement avertir votre conseillé Pôle Emploi des dates de votre absence. Si la période d’actualisation tombe pendant vos congés vous pourrez vous en occuper à votre retour, normalement sans recevoir de courrier de rappel.

En cas de besoin, un médiateur régional dont les coordonnées sont inscrites sur le site de Pôle Emploi en fonction de votre lieu d’habitation, est disponible afin de juger de votre dossier.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !