Prime d’activité : À quoi vous attendre pour l’année 2018 ?

Le gouvernement d’Emmanuel Macron a fait le choix de conserver la prime d’activité telle qu’instaurée en France il y a deux ans. Si vous êtes bénéficiaire de cette aide sociale, vous continuerez donc à la percevoir en 2018. Bien que son montant varie en fonction de vos revenus étudiés par trimestre, il vous faudra attendre le mois d’octobre prochain pour bénéficier de sa réévaluation.

prime dactivite

La prime d’activité représente 163€ en moyenne par bénéficiaire

En 2016 la prime d’activité venait remplacer à la fois le RSA et la prime pour l’emploi auprès des Français âgés de 18 ans et plus. Pour en bénéficier ceux-ci doivent être salariés, étudiants salariés, apprentis ou travailleurs indépendants et percevoir des revenus inférieurs à 1 500€ net mensuels environ.

D’autres aspects du foyers sont pris en compte tels que sa composition et les aides sociales éventuellement perçues comme les allocations logement ou familiales. On obtient ainsi 133€ de moyenne pour une personne célibataire, 210€ pour un parent isolé et 200€ pour un couple qui aboutissent à 163€, tous profils confondus.

Revalorisation en 2018

Pour cette année, un seul changement notable est à prendre en compte. Depuis le 1er janvier et l’adoption de la loi de Finances pour 2018, les pensions d’invalidité, les rentes d’invalidité et rentes accident du travail et de maladie professionnelle ne sont plus comptabilisées au titre de revenus pris en compte pour le calcul de la prime.

Également, une revalorisation est prévue pour le mois d’octobre prochain. Celle-ci devrait être équivalente à 20€ mensuels par bénéficiaire.

Actuellement un peu plus de 2,5 millions de personnes la perçoivent en France pour une durée de trois mois renouvelables sous conditions, et un versement effectif le 5 de chaque mois.

Le chèque énergie versé à compter du 26 mars

Les Français aux revenus les plus faibles bénéficieront aussi de la généralisation du chèque énergie en 2018. Dès le 26 mars celui-ci sera attribué sous forme d’un versement unique aux ménages qui pourront y prétendre selon le montant des revenus indiqués sur leur déclaration d’impôt.

Son attribution est en effet automatique pour une aide comprise entre 50 et 230€, laquelle sera également revalorisée mais cette fois en 2019.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. abhi 17 janvier 2018 - 0 h 11 min

    Mieux vaut ne pas travailler