Prime d’activité : ce qu’il faut savoir sur cette aide

Vous avez jusqu’au 31 janvier 2019 pour faire votre demande de prime d’activité pour février : elle sera revalorisée comme l’avais promis le gouvernement fin décembre, et elle devrait être versée à plus d’un million de nouveaux bénéficiaires. En quoi consiste cette prestation de la CAF ? Comment la toucher ? Nous répondons à toutes les questions qui reviennent le plus souvent, afin que vous puissiez tout savoir sur la prime d’activité !

Tout ce qu’il faut savoir sur la prime d’activité en 2019

Une aide destinée aux travailleurs dont les revenus sont modestes

Ayant remplacé le RSA activité depuis plusieurs années, la prime d’activité se présente comme un complément de revenus destiné à tous les salariés et travailleurs indépendants dont les revenus ne dépassent pas un certain plafond. Vous pouvez utiliser le simulateur en ligne de la prime d’activité pour connaître vos droits.

Nouveaux bénéficiaires : encore quelques jours pour transmettre votre dossier

Initialement, la CAF avait communiqué la date du 25 janvier 2019 comme dernier délai pour effectuer une première demande de prime d’activité et prétendre à un versement dès le mois de février. Finalement, pour tous les allocataires qui n’étaient jusque-là pas éligibles et qui peuvent désormais toucher cette prime, il reste encore quelques jours car la CAF enregistrera tous les dossiers complétés avant le 31 janvier 2019.

Apprentis, exploitants agricoles : qui peut toucher la prime d’activité ?

La prime d’activité n’est pas uniquement destinée aux salariés et aux travailleurs indépendants. Elle concerne aussi les exploitants agricoles, qui doivent cependant émettre leur demande auprès de la MSA (et non de la CAF).

En parallèle, les étudiants et salariés apprentis, dès lors qu’ils touchent un salaire net d’au moins 932 € par mois, peuvent aussi obtenir la prime d’activité.

Une aide de 160 € par mois, en moyenne

Le montant de la prime d’activité est calculé en fonction des revenus de chaque bénéficiaire. Il est de 160 € par mois en moyenne. Il se constitue d’une première base forfaitaire à laquelle on ajoute un bonus individuel variable, pour chaque membre du ménage dont les revenus dépassent 0,5 SMIC.

Ce bonus augmente en 2019 pour tous les salariés qui gagnent entre 0,5 et 1,5 SMIC. La CAF illustre cette information avec quelques exemples simples :

  • Un célibataire sans enfant qui gagne entre le SMIC et 1 560 € nets touchera 100 € de plus (grâce au cumul entre le bonus de la prime d’activité et à la revalorisation du SMIC)
  • Un célibataire avec un enfant dont le salaire est supérieur ou égal au SMIC et inférieur à 2 050 € nets aura également 100 € de plus, pour les mêmes raisons.

Dans certaines configurations, comme dans les familles avec plusieurs enfants dont les deux parents travaillent, il sera possible de gagner jusqu’à 200 € supplémentaires chaque mois.

Les dates de versement de la prime d’activité

Le calendrier de versement de la prime d’activité reste similaire à celui des années précédentes : elle est versée le 5 du mois au titre du mois précédent. À titre d’exemple, la prime d’activité du mois de janvier devrait arriver sur le compte des bénéficiaires le 5 février 2019, à condition d’avoir fait la demande avant le 31 janvier. Pour les retardataires qui remplissent leur dossier à partir du 1er février, le premier versement n’aura pas lieu avant le 5 mars.

À noter que la revalorisation du bonus ne concerne pas les temps partiels qui gagnent moins de 0,5 SMIC – selon les statistiques publiées par RTL, cette situation concernerait 11 % des femmes et 4 % des hommes salariés.

A lire aussi : Que faire si votre prime d’activité ne vous a pas été versée ?

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. Totz bertrand 24 janvier 2019 - 12 h 50 min

    Je suis toujours en cdi, mais en arrêt longue maladie depuis 2011,je ne touche aucun salaire de la part de mon employeur, donc cette mesure ne me concerne pas …. Droit à rien, juste le droit de se faire voler tous les mois une centaine d’euros par le biais de la rds et csg.