Voici pourquoi vous avez intérêt à acheter des timbres avant la fin de l’année

Si vous partez en vacances aux sports d’hiver ou que vous avez prévu d’envoyer plusieurs cartes de vœux de la nouvelle année à vos amis et à votre famille prenez garde, dès le 1er Janvier 2017 le carnet de timbres vous coûtera beaucoup plus cher. La Poste prévoit en effet en moyenne +3,1% d’augmentation des frais d’envoi postaux que vous utilisiez les timbres verts, rouges ou gris pour votre courrier.

attention à l'augmentation des timbres au 1er janvier

Jusqu’à +6,3% pour le timbre rouge

Si les dernières années ont déjà vu plusieurs augmentations consécutives du prix du timbre dont la plus importante était de 7% en 2015, 2017 n’en sera vraisemblablement pas privé avec en moyenne +3,1% et même +6,3% sur le timbre Marianne rouge.

De fait, que vous affranchissiez vos envois par le biais des machines automatiques installées dans les bureaux de Poste ou que vous préfériez utiliser un carnet de timbres, tous vous coûteront plus cher dès lundi. En clair il vous faudra débourser 0.85€ au lieu de 0.80€ pour un seul timbre rouge correspondant à un envoi de moins de 20 grammes en France. La hausse est encore plus visible avec l’achat d’un carnet de 12 timbres à 10,20€ au lieu de 9,60€.

Même chose pour le timbre vert au tarif lent qui augmentera lui de 4,3% en passant de 0,70€ à 0,73€, de même que l’Ecopli avec un coût prochain de 0,71€ au lieu de 0,68€. Enfin les lettres recommandées prendront elles aussi de 3,6% à 4,8% la semaine prochaine.

D’un autre côté, les seuls tarifs à rester inchangés seront les avis de réception des courriers recommandés ainsi que les envois en Colissimo de moins de 2Kg.

Des hausses bien supérieures à l’inflation

Avec donc une moyenne de +3,1%, les hausses de tarifs annoncées par La Poste sont bien supérieures à une inflation constatée de 0.5% sur l’année écoulée. Il s’agirait une fois de plus de compenser la baisse du volume du courrier en France. Selon les services de La Poste, cette augmentation reviendrait pour les ménages à un coût supplémentaire de 2€ pour une dépense moyenne de 45€ par foyer et par an.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !