Allocation rentrée scolaire 2017 : les plafonds de ressources

Les plafonds de la prochaine allocation rentrée scolaire (ARS) sont connus et liés aux ressources de l’année 2015 pour la rentrée 2017 / 2018. Rappelons que cette prime est destinée aux parents ayant un ou plusieurs enfants scolarisés âgés de 6 à 18 ans. Elle sert aux besoins scolaires de chaque enfant scolarisé (fournitures, vêtements, activités extrascolaires … tout au long de l’année et pas qu’en Septembre) et son montant est différent en fonction de leur âge.

Les plafonds de la prime de rentrée scolaire 2017

Voilà une bonne nouvelle pour les foyers français ! Ces derniers seront plus nombreux à bénéficier de cette allocation permettant de financer les dépenses liées à la rentrée scolaire (les activités extrascolaire, les fournitures, les vêtements…). Les nouveaux plafonds de ressources à ne pas dépasser pour bénéficier l’allocation de rentrée scolaire 2017 sont de :

  • 24 404 € par an pour les foyers ayant un enfant à charge
  • 30 036 € par an pour les foyers ayant deux enfants à charge
  • 35 668 € par an pour les foyers ayant trois enfants à charge
  • 5 632 € par enfant supplémentaire*

* Cette somme est à additionner avec le plafond de la dernière tranche (3 enfants à charge).

Les montants de la prime de rentrée scolaire

Il faut savoir que le montant de l’allocation de rentrée scolaire varie selon l’âge des enfants. Les montants pour la rentrée 2017 / 2018 n’ont pas été dévoilés (ils le seront bientôt). Ces derniers devraient se rapprocher de ceux de l’année 2016 que voici :

  • 363 € par enfant scolarisé âgé de 6 à 10 ans
  • 383,03 € par enfant scolarisé âgé de 11 à 14 ans
  • 396,29 € par enfant scolarisé âgé de 15 à 18 ans

Pour les parents ayant des enfants âgés de 16 à 18 ans, sachez que le justificatif de scolarité ou d’apprentissage n’est plus nécessaire. Toutefois il faudra attester sur l’honneur que votre enfant soit bien scolarisé. Cette allocation sera versée à tous les foyers bénéficiaires vers la 3ème semaine du mois d’août. Pour plus d’info au sujet de cette allocation, n’hésitez pas à guetter notre dossier sur la prime de la rentrée scolaire 2017 qui sera mis à jour quand nous aurons toutes les nouvelles informations en notre possession.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. Am 2 juillet 2014 - 12 h 08 min

    Bonjour, même si on touche pas de prime de noel ou autre, que chacun s’occupe de soit au lieu de toujours s’occuper des autres.
    Moi je dis tant mieux que les gens touchent…l’égoisme et la jalousie bouuuuuuuuuuuh .

  2. lemoine 3 juillet 2014 - 8 h 57 min

    Oui et a quand pour les maternelle car eux aussi fond leur rentrée et il en faut aussi des chose pour eux au moin avoir un minimun quoi,mai quand il faut acheter une paire de chausson, une paire de bascket une paire de chaussure simple un jogging une boite de mouchoir de l’eau … et bien d’autre puis il faut quand méme les rabiller un peu c un peu nul de plus que quand les enfants de 3 ans rentre en maternelle si c le seul enfant qu’on a et bien c a ce moment la ou il nous enlever les alloc pffff c abusé, tro d’aide pour certaine personne qui en on pas besoin et ceux qui en on besoin on rien. Revaloriser sa au lieu de revoir tous le temps l’augmentation

  3. claudine 8 septembre 2014 - 13 h 18 min

    Moi 3 enfantsCP.6eme et 3 eme je bouge mon cul tout les jourspour bosser sur Paris 1h30 de trajet sur le RER B et aucune aide pour la rentrée scolaire résultats 700 euros de découvert merci la caf donc oui effectivement tu peut être une poule pondeuse mais une poule pondeuse qui travail mes dame

  4. rom8870 30 août 2015 - 21 h 46 min

    Stop à l’assistanat, marre de travailler pour tous ces flemmards. Plutôt qu’ils passent leur vie à pleurer des allocations qu’ils aillent postuler dans les entreprises ! 363 euros pour un enfants de 6 ans alors que la rentrée de ma fille en CP m’a coûté 50€. Quand on à pas les moyens de faire des enfants, on met des préservatif. Les cas social ne font pas des enfants par amour, ils le font pour l’argent !!! Stop au gaspillage de l’argent du peuple