Métro parisien : il sera gratuit pour les écoliers dès la rentrée 2019

Lorsque tous les Français prenaient part au grand débat sur le pouvoir d’achat, Anne Hidalgo, maire de Paris, avait annoncé la gratuité des transports en commun pour les enfants, et des tarifs inférieurs pour les adolescents collégiens et lycéens. Ces mesures, qui sont votées mardi 11 juin 2019 à l’Hôtel de Ville, seront en place dès la rentrée 2019. On vous explique concrètement qui elles vont concerner, et comment en bénéficier.

Le métro gratuit pour les enfants à Paris dès la rentrée 2019

Les transports collectifs gratuits à Paris : comment et pour qui ?

Le journal Le Parisien éclaircit les détails de cette mesure annoncée par la Mairie de Paris au début de l’année : dès la rentrée, les enfants en maternelle ou en primaire pourront emprunter le métro gratuitement. En effet, le passe « Imagine R », qui vaut 350 €, sera offert à tous ceux qui le souhaitent – ce qui concerne potentiellement 160 000 enfants, selon Christophe Najdovski, adjoint aux Transports.

Un abonnement 50 % moins cher pour les collégiens et lycéens

La mesure ne concerne pas que les enfants : les adolescents vont aussi en bénéficier. En effet, Le Parisien annonce ici un passe Imagine R qui serait remboursé à 50 %, frais de dossier inclus. Ainsi, pour environ 135 000 jeunes Parisiens, les parents auront des factures moins lourdes à supporter : 175 € l’année pour les non-boursiers, 61 à 118 € pour les boursiers (selon le niveau de revenus).

Gratuité totale pour les personnes handicapées jusqu’à 20 ans

À Paris, on estime que 6 000 jeunes de moins de 20 ans vivent avec un handicap. Pour eux aussi, la souscription à Imagine R sera gratuite.

Comment bénéficier du remboursement de l’abonnement ?

La Ville de Paris annonce rembourser les passes éligibles dans les deux mois suivant l’abonnement. Dès le 1er septembre 2019, un formulaire sera mis en ligne sur le site web de la ville de Paris. Les personnes en difficulté qui ne peuvent pas utiliser Internet pourront également se rapprocher du numéro gratuit d’information, le 39 75.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !