Fuites d’eau : 95 litres gâchés par personne chaque année en Île-de-France

L’eau est une ressource précieuse qui n’est pas infinie, loin de là. Pourtant, chaque année différents bureaux d’étude constatent que des millions de litres d’eau sont gaspillés soit par soucis de comportements, soit à cause de fuites à tous les étages.

Rien qu’en Île-de-France le gâchis se chiffre à 95 litres d’eau par an et par personne. Malheureusement la région fait partie des meilleurs élèves du pays en ce qui concerne la consommation d’eau.

fuits eau gachis

Chaque année en France 700 milliards de litres d’eau potable sont perdus

 

Des fuites d’eau il y a partout. Dans les habitations, mais aussi tout au long des quelques 8 400 km de réseau en île-de-France et plus de 900 000 km à travers tout le pays.

À en croire l’expertise publiée par Fluksaqua réseau d’entraide destiné aux professionnels du secteur de l’eau, la région ferait figure de bon élève face notamment au 14 000 litres perdus par an et par personne de la région Alpes-de-Haute-Provence. Au total ce sont pas moins de 700 milliards de litres d’eau qui disparaissent chaque année.

D’après son président Olivier le Marois, le « zéro fuite » n’existe pas, le consommateur ne serait donc pas le seul responsable. Le Syndicat des eaux d’Île-de-France (Sedif) précise même que le taux de rendement du réseaux propre à la région approcherait les 90%.

Toutefois, l’Île-de-France tient sa particularité d’installations souterraines uniques au monde car entièrement visitables et donc beaucoup plus facilement réparables.

Selon le président de Fluksaqua : « Nous souhaitons voir ce que l’on pourrait gagner chaque année. Au niveau du consommateur, il ne s’agirait que de quelques euros sur la facture. Mais surtout, plus l’eau est gaspillée, plus on utilise la nappe phréatique. Et ces ressources ne sont pas infinies. »

Pour le moment, 88 km de canalisation sont renouvelés chaque année, et ce jusqu’en 2020, dans le but de limiter au maximum le gaspillage d’eau, mais ces travaux ont un coût qui se chiffre d’après les estimations du Sedif à 400 millions d’euros.

Alors que la consommation moyenne d’eau par jour en France est de 137 litres tous postes confondus, il existe des astuces pour l’économiser que chacun peut mettre en place ; Prendre des douches à la place des bains, utiliser un lave-vaisselle plutôt que faire la vaisselle à la main, traquer les fuites dans la maison, installer une chasse d’eau à deux vitesses et des robinets économes en font partie.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !