Déménagement : une nouvelle prime de 1 000 € pour les salariés modestes

Dès cet été, les salariés modestes qui déménagent pourront compter sur une nouvelle prime de 1 000 € dans l’optique de les aider à faire face aux différents frais liés à ce changement de vie. Cette mesure fait partie d’un vaste plan comprenant 7 mesures concrètes en faveur du logement et du pouvoir d’achat des salariés, annoncées par le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie. On vous en dit plus sur cette aide, afin de savoir si vous pouvez y prétendre ou non.

Une prime de 1000 € pour les salariés modestes qui déménagent

Un montant forfaitaire de 1 000 € pour faciliter la mobilité des salariés

Depuis le 10 janvier, Action Logement communique autour d’un plan impliquant pas moins de 9 milliards d’euros, pour créer de nouvelles aides au logement et aider les familles les plus modestes à vivre dans des conditions décentes.

Parmi les 7 axes de ce plan, Julien Denormandie est revenu fin avril sur la prime à la mobilité, de 1 000 €, destinée aux salariés modestes qui veulent déménager afin de se rapprocher de leur lieu de travail ou de débuter un nouvel emploi.

Selon Capital, cette prime sera financée par Action Logement dans l’optique de réduire la distance entre le lieu de travail et le domicile et d’améliorer globalement la qualité de vie des salariés, tout en augmentant leur pouvoir d’achat.

Pour bénéficier de cette prime, il faut que le déménagement réduise le temps de trajet entre le domicile et le travail à moins de 30 minutes (pour les trajets en voiture) ou qu’il puisse permettre de prendre les transports en commun (dans ce cas, aucune contrainte de temps ne s’applique). Sur le plan financier, il faut savoir que ce coup de pouce est réservé aux salariés dont le revenu n’excède pas 1,5 SMIC pour une personne seule et 2 SMIC pour un couple. Selon le gouvernement, près de 100 000 employés pourraient en bénéficier dès juillet 2019.

D’autres mesures sont envisagées pour ce plan logement, comme la mise en place d’une subvention pour les propriétaires et occupants qui effectuent une rénovation énergétique, ou encore des financements pour adapter la salle d’eau aux personnes à mobilité réduite.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !