Décrochage scolaire : 600€ de prime pour ceux qui retournent à l’école

Le décrochage scolaire est un fléau en France comme dans de nombreux autres pays à travers le monde. Afin de lutter contre l’abandon prématuré des études, le gouvernement vient d’annoncer officiellement la création d’une prime de 600€ versées aux élèves boursiers de 16 à 18 ans, qui font le choix de reprendre leurs études.

prime 600 euros pour eleves qui reprennent lecole

Le décrochage scolaire concerne 150 000 jeunes chaque année en France

Le décrochage scolaire se caractérise par le fait pour un élève de quitter l’école sans avoir décroché aucun diplôme et donc souvent très jeune et par définition, sans formation. Chaque année en France ce phénomène concerne environ 150 000 jeunes et constitue un des plus gros problèmes de notre système scolaire.

Toutefois, un arrêté publié au journal Officiel ce 21 Août indique la mise en place d’une prime destinée aux élèves boursiers ayant quitté l’école et qui reprendraient leurs études sous certaines conditions :

  • Avoir entre 16 et 18 ans
  • Avoir quitté l’école pendant au moins 5 mois
  • Être éligible à une bourse de lycée
  • Choisir une formation du second degré donnant accès à une certification professionnelle

Chacun, en plus de voir son dossier d’aides sociales réactivé et donc de bénéficier de la reprise du versement d’une bourse comprise entre 393€ et 834€ selon les revenus du foyer, se verrait attribué une prime d’un montant de 600€ annuels.

Réparti sur trois trimestres, ce coup de pouce conséquent sera attribué aux premiers bénéficiaires dès la rentrée 2016, c’est à dire dans les tous prochains jours.

Pourtant, cette initiative portée par Najat Vallaud-Belkacem ne fait pas l’unanimité. Certains estiment en effet qu’elle revient à « favoriser » les décrocheurs qui, bourse et prime ajoutées toucheront environ 1 000€ par an, tandis que les élèves assidus ne recevront aucune aide, tout au mieux percevront-ils leur bourse pour ceux qui y ont droit.

Qu’en pensez-vous ? Trouvez-vous que l’incitation financière des élèves à reprendre l’école soit une bonne chose ?

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !