La Caf doit-elle financer les Smartphones ou les tablettes pour l’école ?

Alors que nous sommes en pleine rentrée des classes, une élue du Val de Marne s’est prononcée en faveur de l’utilisation de tablettes ou de Smartphones à l’école et milite à cette occasion pour que la Caisse des Allocations Familiales (CAF) puisse aider les parents à les payer par l’intermédiaire de l’allocation de rentrée scolaire accordée et versée fin août.

tablette tactile à l'école

Des tablettes ou Smartphones pour l’école financés par la CAF

 

Pascale Luciani-Boyer maire-adjoint de Saint-Maur-des-Fossés (département de Val de Marne) et experte en numérique territorial, milite pour que les tablettes ou les Smartphones avec un écran suffisamment large puissent être inclus dans la liste des fournitures de la rentrée des classes pour chaque élève.

Pour soutenir ces propos, l’élue locale s’est expliquée au travers d’un article sur son blog en indiquant qu’il était temps d’innover, à savoir remplacer la traditionnelle calculatrice pour une tablette tactile ou un Smartphone. Elle prône ainsi pour une « révolution numérique interscolaire » qui s’opèrerait entre les murs de l’école.

Afin d’amorcer cette petite révolution, elle souhaite que la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) puisse aider les familles à payer cet outil numérique par le biais de la prime de la rentrée scolaire.

L’allocation de rentrée scolaire devrait ainsi permettre d’obtenir au lieu de la calculette spéciale (prix ente 20€ et 180€ – prix moyen 110€), d’obtenir une tablette ou un Smartphone à un prix bientôt équivalent (ente 110€ et 190€) le tout promis sans surcoût pour l’état ni pour les familles et qui pourrait même entraîner un « redéploiement de ressources en direction du corps enseignant ».

Voilà une idée qui pourrait « avoir un sens » et éduquer ainsi nos chers chérubins aux nouvelles technologies qui semble de toute façon indispensable selon Pascale Luciani-Boyer.

Qu’en pensez vous ?

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. chantal 5 septembre 2013 - 12 h 34 min

    Il serait préférable que la CAF donne des bons d’achat pour les livres et fournitures scolaires, les enfants seraient ainsi certains d’en profiter !!!
    Et pourquoi le même montant pour une rentrée en CE2 que pour une terminale ?
    Le budget nécessaire est totalement différent !!
    Je peux critiquer car je n’ai jamais rien touché non plus (2 petits salaires )