Boulanger « Le Comptoir » : Des magasins pour tester avant d’acheter

Vous connaissez sans doute les magasins de matériel high-tech et d’électroménager Boulanger installés un peu partout en France ? Mais avez-vous déjà entendu parler de leurs nouvelles succursales baptisées  « Le Comptoir » ? Ce nouveau concept de magasin permet en effet aux clients de tester les appareils en démonstration qui sont tous branchés et fonctionnels, avant de les acheter.

magasin comptoir boulanger

Machines à laver ou cafetières à essayer chez Boulanger « Le Comptoir »

Comme moi il vous est peut-être déjà arrivé d’acheter une machine à café ou tout autre appareil d’ailleurs, avant de vous rendre compte en l’installant chez vous qu’elle n’allait pas du tout dans votre cuisine ou qu’elle était trop petite pour vos mugs préférés. L’idéal serait donc de pouvoir essayer la machine à café en question avec vos propres tasses avant de l’acheter. Vous en rêviez ?

Boulanger l’a fait en créant les boutiques « Le Comptoir ». Plus petits avec à peine 300 m2 contre 2 500 m2 habituellement, mais aussi plus confortables, ces magasins d’un nouveau genre ressemblent aux autres à ceci près que les appareils en démonstration sont tous branchés et prêts à être utilisés.

Vous pouvez donc réellement venir avec votre tasse et votre propre café pour essayer le percolateur qui vous fait envie.

Les clients peuvent également essayer les aspirateurs, les machines à laver, les sèches-cheveux, les rasoirs, mais aussi les drones ainsi que les imprimantes ou encore les ordinateurs mis à leur disposition. Aspirer, laver, sécher, raser, jouer, imprimer ou naviguer, tout est possible dans ces magasins que Boulanger a voulu comme des « points de rencontre, de conseil et de service » pour l’ensemble de sa clientèle.

Mais qui dit magasin plus petit dit également moins de produits. C’est pourquoi l’enseigne prend soin de ne laisser en exposition et donc à la vente, que des produits les mieux notés par les clients. Dès lors qu’un article passe en dessous de quatre étoiles sur cinq, il doit être retiré des rayons.

Faire revenir les clients en magasin

En plus des produits mis entièrement la disposition du client, le nombre de vendeurs est également plus élevé que dans un magasin Boulanger classique. Le but étant de proposer une autre expérience aux clients, plus proche, plus à leur écoute et ainsi de remettre l’accent sur les boutiques physiques par rapport à la vente en ligne.

Pour le moment deux boutiques « Le Comptoir » existent en France, une à Wasquehal dans le Nord et l’autre à Merlimont dans le Pas-de-Calais. Un troisième magasin est prévu pour une ouverture d’ici à l’été prochain dans le centre ville d’Amiens.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !