Fnac : Lancement d’une nouvelle carte bancaire gratuite

À son tour l’enseigne Fnac spécialisée dans les produits culturels et le high-tech, se lance dans le secteur décidément très en vogue des cartes et des comptes bancaires nouvelle génération. Dans un communiqué de presse, le groupe a fait savoir qu’il proposerait désormais une carte bancaire universelle réservée à ses clients adhérents. Petit plus, cette carte de paiement est totalement gratuite.

carte bancaire fnac

La Fnac dévoile sa carte de paiement Fnac Mastercard

Alors que l’enseigne atteint le chiffre enviable de 5 millions d’adhérents à ses programmes de fidélité Fnac et Fnac+, la Fnac annonce à son tour après qu’Orange ait dévoilé en grandes pompes sa nouvelle offre Orange Bank disponible dès le début du mois de juillet, le lancement d’une carte bancaire assortie d’un « nouvel avantage exclusif ».

Réservée aux adhérents, cette carte de paiement universelle et gratuite Fnac Mastercard, permettra en effet de capitaliser à chaque utilisation, 1% du montant réglé.

Autre avantage, les consommateurs qui feront le choix de cet équipement n’auront pas à changer de banque puisqu’il sera directement relié à leur compte courant habituel.

La carte bancaire Fnac permettra, en plus de régler les achats effectués dans les magasins Fnac, de payer toutes les autres dépenses et également d’effectuer des retraits dans les distributeurs que ce soit en France ou à l’étranger, dans le réseau Mastercard.

Vers un nouveau type de banques ?

Mais les grandes enseignes culturelles ou des télécoms ne sont pas les seules à anticiper l’évolution de la banque traditionnelle.

Le compte Nickel déjà lancé depuis quelques années séduit de plus en plus de consommateurs tandis que les grands noms de la distribution comme Carrefour, Leclerc ou Auchan proposent eux aussi leurs formules, sans oublier les banques en ligne souvent moins chères.

Car il semble que l’enjeux principal soit bien là. Être capable de fournir un service au moins équivalent si ce n’est innovant aux clients, tout en étant le plus compétitif possible. Une économie rendue possible par de nouveaux formats bancaires, qui n’aura pas échappée aux Français.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !