Soldes : leur durée pourrait bientôt être réduite

Chaque année, au début de l’été et au début de l’hiver, les consommateurs attendent la période des soldes, pour s’offrir ce dont ils rêvent sans dépenser trop d’argent. Seulement, avec le développement des promotions en tous genres, cette opération de réductions perd progressivement de son attrait. Pour qu’elle retrouve sa réputation initiale, le gouvernement pourrait bientôt annoncer sa réduction, passant de 6 à 4 ou 5 semaines.

Bientôt, les soldes ne dureront peut-être plus que 4 semaines

Vers des soldes d’une durée de 4 semaines ?

Mercredi 10 janvier 2018, le coup d’envoi des soldes d’hiver 2018 sera donné mais les consommateurs peuvent déjà préparer leur panier pour être sûrs de ne pas manquer les promotions sur les produits qu’ils convoitent le plus.

Alors même que les enseignes font tout pour susciter la convoitise des consommateurs, Bruno le Maire, ministre de l’Économie, concède que ce moment important ne génère plus, aujourd’hui, de résultats aussi satisfaisants qu’avant. Dans les prochains jours, l’État pourrait donc annoncer quelques modifications « sans révolution » pour aider les commerçants à remplir leurs objectifs.

Afin de prendre les bonnes décisions, une concertation a été lancée en septembre 2017, avec différents acteurs du commerce en France. Cette réflexion a notamment permis aux différents participants de s’accorder sur l’utilité d’une réduction de la période des soldes.

Actuellement, les soldes couvrent 6 semaines (12 semaines, en tout, si l’on cumule celles d’été et d’hiver). Leur durée respective pourrait être ramenée à 4 ou 5 semaines.

En parallèle, d’autres périodes de promotions exceptionnelles pourraient être créées : une opération similaire au Black Friday au printemps, par exemple, serait à l’étude.

La secrétaire d’État Delphine Gény-Stephann devrait s’exprimer à ce sujet dès mercredi 10 janvier, à l’occasion de son déplacement dans le centre d’Orléans pour le début des soldes d’hiver.

Pour autant, quelles que soient les mesures annoncées, il faut savoir qu’elles ne s’appliqueront pas cette fois. Les soldes qui commencent demain se poursuivront bien jusqu’au 20 février, sauf dans certaines régions qui ont une dérogation (l’Est et l’Outre-mer).

Chaque année, les statistiques prouvent que les Français dépensent de moins en moins pendant les soldes. Les différentes initiatives envisagées ont pour principal objectif d’encourager à la consommation, notamment pour aider le secteur du textile, particulièrement tendu.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !