Prix Jus d’orange : hausse de 0,10 € à 0,15 € en septembre

Si le verre de jus d’orange s’invite traditionnellement au petit déjeuner de nombreux Français, mieux vaut vous prévenir d’ores et déjà que son prix va notablement augmenter à la rentrée : 10 voire 15 centimes de plus par litre.

Hausse du prix du jus d'orange en septembre 2016

Le président de l’Union Nationale Interprofessionnelle des JUS de fruits (UNIJUS), Emmanuel Vasseneix, vient d’annoncer que le prix du jus d’orange va subir une augmentation à la rentrée prochaine. Une hausse variable en fonction de sa teneur en oranges.

Pourquoi ? Le Brésil connaît une importante chute de sa production. En 2016, elle est de 246 millions de box (soit 40,8 kg par unité) alors qu’elle s’élevait à 309 l’année dernière. Une baisse de 20 % d’autant plus préjudiciable que ce pays assure la plupart des récoltes du monde entier !

Pourquoi ? Des pluies importantes au mois de juin ont considérablement compliqué le bon déroulement de la production d’oranges au Brésil, sans compter les retombées du phénomène El Nino.

Le tout nourri par la maladie du dragon jaune, particulièrement notable cette année. Cette maladie, transmise par les insectes, amène une bactérie qui ravage les vergers et se propage très rapidement.

Enfin, le contexte économique ne favorise pas la culture des orangers. En Floride, deuxième région productrice mondiale, les vergers sont remplacés par des immeubles ; au Brésil, par des « cultures plus rémunératrices comme le sucre de canne », souligne Emmanuel Vasseneix.

Voilà pourquoi le prix du jus d’orange augmentera à la rentrée de septembre : le prix d’achat au producteur passant de 1 568 € en 2015 à 2 105 € cette année. A noter que « ce sont encore des estimations parce que les contrats ne sont pas encore régularisés. Les prix seront définitivement fixés à la rentrée. Mais ça donne une idée assez précise malgré tout » précise le président d’UNIJUS.

Par contre, le prix de l’orange elle-même ne devrait pas évoluer dans la mesure où le fruit est, ici, acheté à d’autres pays comme le Maroc ou l’Espagne. Pays dans lesquels la récolte 2016 est annoncée plutôt bonne.

La solution ? Presser soi-même son orange pour ne pas subir les effets de la hausse du prix de son jus. Et pour ceux qui souhaitent la consommer en fruit, voici comment faire pour l’éplucher rapidement et facilement !

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !