Le prix des carburants au plus bas depuis 3 ans

Après plusieurs mauvaises nouvelles comme le retard de la revalorisation des retraites et l’augmentation du prix du gaz en octobre mais aussi l’éventuelle réduction de la PAJE 2015 à partir du 2ème enfant, en voici une bonne qui devrait plaire aux automobilistes. Si vous avez été récemment à la pompe, vous avez pu constater que les prix étaient au plus bas, ce qui n’était pas arrivé depuis 3 ans.

prix carburant en baisse

Prix du carburant en baisse à la pompe

Prix du carburant en baisse depuis quelques jours

 

La semaine dernière, les prix des carburants ont connu une baisse exceptionnelle. Selon les données de l’Union Française des industries pétrolières les seuils étaient au plus bas. De 1,2881€ pour le litre de gazole, 1,4808 pour le super sans plomb. La dernière fois que les prix avaient été aussi bas, c’était en janvier 2011 pour le gazole et en décembre 2011 pour le litre d’essence.

Selon le site Carbeo.com le prix du litre de gazole est à moins de 1.22€ dans certaines stations-services et pour l’essence il ne dépasse pas les 1.41€. Depuis le début de l’année 2014, il a été constaté que le gazole a chuté de 5.4 centimes d’euro par litre, concernant le SP 95 la baisse a été de 2.5 centimes d’euros et de 1.7 centimes d’euros pour le SP 98.

Le premier responsable c’est bien évidemment la baisse des cours du pétrole. Lundi dernier, le baril de Brent est passé sous la barre des 100 dollars à Londres, alors que ce dernier était à 111 dollars en 2011, 108 dollars en 2012 et 106 dollars en 2013. Après avoir atteint les 115.71 dollars en juin 2014, la référence européenne a chuté de 13% et le brut léger WITI à New York a baissé de 2 dollars.

Quand aux tensions actuelles au Moyen-Orient, elles n’influenceraient pas l’état du marché. En cette fin d’année et pour ce début 2015 on peut s’attendre à une stabilité autour de 1.50 pour le SP 95 et 1.30 pour le gazole, voilà une bonne nouvelle, non ?

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. quentin jp 9 septembre 2014 - 19 h 27 min

    Le prix à la pompe ne suit pas la baisse du prix du baril. Le compagnies pétrolières et les grandes surfaces se gavent sur notre dos et l’état en fait autant avec les taxes qui rapportent proportionnellement