La France pourrait connaître une pénurie d’électricité à l’hiver 2015

A partir de l’hiver 2015, la production d’électricité risque de ne pas couvrir correctement la France ! En effet et selon le réseau de transport d’électricité (RTE), l’offre ne pourra couvrir toute la demande, et ce, suite à l’arrêt des centrales à charbon, fioul et au gaz.

Toutefois il ne faut pas s’alarmer puisque des solutions existent et elles sont actuellement à l’étude pour éviter une pénurie d’électricité.

pénurie électricité france

Pénurie d’électricité en France pour 2016/2017

Des solutions pour lutter contre la pénurie d’électricité qui nous guette

 

Selon RTE (responsable des lignes hautes et très hautes tensions), on pourrait donc s’attendre à un manquement de 2 000 Mégawatts dès 2016 / 2017, un manquement équivalent à deux fois la consommation de la ville de Marseille.

Cette annonce n’est pas une nouvelle fraiche puisque le président de la RTE (Dominique Maillard) a déjà lancé un message d’alerte. Ce phénomène qui pourrait intervenir à cause de l’accélération de la fermeture et de la mise sous cocon des moyens de production thermiques comme le fuel, le gaz, le charbon … suite au durcissement des normes environnementales européennes.

Sur le territoire européen, un total de 52 000 MW de centrales à gaz a été stoppé car elles n’étaient plus aux normes, moins rentables et à la fois victimes de la montée en puissance des énergies renouvelables et de la concurrence du gaz de schiste américain.

Mercredi un rapport a été publié avec des chiffres alarmants. Si rien n’est fait, un déficit de 900 MW pourrait avoir lieu dès l’hiver 2015 / 2016 et s’aggraver pour l’hiver suivant. Quant à celui de 2014 / 2015, la situation serait sous contrôle.

 

  • Pour éviter ce problème des solutions sont à l’étude : la mise aux normes des groupes de fioul et le retour des « cycle combiné gaz ». La 1ère solution envisagée est  » le mécanisme de capacité  » un système qui rémunère les capacités de production disponibles même quand les centrales ne tournent pas, ce qui permet de répondre aux besoins en cas de pointe de consommation.

 

Cette idée doit être mise en place pour l’hiver 2016 / 2017. Les fournisseurs d’électricité EDF et GDF Suez devront prouver qu’ils sont en mesure de répondre aux besoins de leurs clients. Ce déséquilibre entre l’offre et la demande devrait se résorber à partir de 2018 grâce au développement des énergies renouvelables.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !