Prix du carburant mi-juin 2019 : une baisse non négligeable à la pompe !

L’avez-vous remarqué ? Depuis la semaine dernière, les prix du carburant à la pompe ont nettement baissé. En effet, les relevés sont formels : l’essence et le diesel coûtent moins cher qu’il y a une quinzaine de jours, par exemple. À quels paramètres peut-on attribuer cette tendance ? Est-elle durable ? Rien n’est sûr car, comme vous le savez certainement, ces tarifs nous surprennent régulièrement au rythme de leurs baisses et hausses difficiles à anticiper…

Les prix de l’essence ont baissé ces derniers temps

Les cours du pétrole : principale cause de la baisse des carburants

Non, l’État n’a pas changé sa politique de taxation des carburants, et d’une manière générale, on ne peut pas non plus affirmer que les distributeurs aient décidé de baisser leur marge. Alors d’où provient cette baisse du prix du carburant, que l’on observe dans presque toutes les stations ?

Concrètement, selon les chiffres hebdomadaires du ministère de la Transition écologique et solidaire, le gazole a baissé de 3,71 centimes. Son coût moyen est passé à 1,43 € par litre. L’essence sans plomb 95, quant à elle, a chuté de 4,12 centimes et se vend en moyenne pour 1,54 € le litre. Enfin, on observe une diminution de 3,56 centimes du prix du sans plomb 95 E10, qui coûte approximativement 1,52 €. Moins utilisé mais encore présent dans les stations, le sans plomb 98 passe à 1,61 € le litre après avoir perdu 3,26 centimes en moyenne.

C’est donc le sans plomb 95 qui a le plus baissé, juste devant le gazole. Une bonne nouvelle pour tous les consommateurs qui utilisent ces énergies afin d’alimenter leurs véhicules ! Cette fois, l’évolution est probablement due aux cours du baril de pétrole, mais aussi aux variations du taux de change euro-dollar. D’autres éléments comme le niveau des stocks actuels ainsi que les taxes entrent en ligne de compte.

Mais ces dernières semaines, face au ralentissement économique mondial, on craint une offre surabondante et une demande moins importante. C’est pour cela que le baril a baissé.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !