Pouvoir d’achat : Il aurait augmenté de 20% en France depuis l’euro

Alors que l’on entend souvent le même refrain selon lequel tout serait plus cher depuis la mise en place de l’euro en France, une étude semble montrer qu’au contraire, le pouvoir d’achat des Français aurait considérablement progressé depuis la toute fin des années 1990. Dans les chiffres il aurait même bondit de +20% alors que l’euro fêtera dans quelques années les 20 ans de sa mise en circulation.

augmentation pouvoir d'achat depuis euro

Le pouvoir d’achat des Français depuis l’euro, une évolution en deux temps

Lorsqu’on leur pose la question les Français sont nombreux à déclarer avoir pu observer une flambée des étiquettes depuis l’entrée en vigueur de l’euro au tout début des années 2000. Pourtant, l’institut d’études économiques privé Xerfi, annonce tout autre chose. Selon lui et depuis 1999, le pouvoir d’achat des Français aurait bondit de 20 points au gré de différentes périodes d’évolution.

1. L’euphorie de 1999 à 2007

À la fin des années 1990 en France, la croissance est au beau fixe avec +2,4%, les réductions d’impôts sont au programme tandis que la TVA baisse de son côté d’un point en 2000. Ces conditions favorables additionnées de l’entrée en vigueur de l’euro, favorisent la croissance du pouvoir d’achat qui se poursuit jusqu’en 2003 malgré l’explosion de la bulle internet entre la fin de l’année 2000 et le début de 2001.

Bien que l’année 2003 marque le pas sur le terrain de l’emploi, la période 2004 – 2007 et globalement les neufs premières années de l’euro en France sont très positives avec une progression de +1,6% chaque année en moyenne du pouvoir d’achat. Le taux de chômage passe de 8,6 à 6,8 points, l’emploi reprend une courbe ascendante tandis que l’inflation est au ralenti. Selon l’étude, ces conditions n’ont pas été réunies depuis la période des « 30 glorieuses » entre 1946 à 1975.

2. Dégradation du contexte économique entre 2008 et 2017

Mais la crise financière de 2008 vient chambouler ce bon démarrage. Plus de chômage, plus d’inflation et le pouvoir d’achat recule de 1,1% pour la première fois depuis 1984. Le gouvernement met alors en place une série de mesures d’allègement fiscal qui auront notamment pour conséquence de faire exploser le déficit public et de plonger le pays dans une période de taxation plus sévère.

Le pouvoir d’achat recule progressivement entre 2011 et 2014 avant de repartir à la hausse grâce notamment à la chute du prix du pétrole, au CICE et à une diminution de la pression fiscale sur les ménages.

On peut donc compter deux grandes phases dans l’évolution du pouvoir d’achat en France depuis l’installation de l’euro, à savoir une forte progression à +1,6% par an en moyenne jusqu’en 2008, puis une période beaucoup moins faste à compter de cette date avec seulement +0,4%.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !