Logements : Près de 30% plus chers près d’un bon collège public

Habiter à côté de l’école de ses enfants est un confort non négligeable pour de nombreux parents. Si en plus, l’établissement est réputé pour la qualité de son enseignement les prétendants aux logements alentours se font de plus en plus nombreux. Selon le site MeilleursAgents.com, ces deux facteurs combinés feraient grimper les prix des habitations autour des collèges dont le taux de réussite au brevet est élevé, en moyenne de +7% à +27%.

logements plus chers pres bon college

Payer plus cher pour habiter près de certains collèges

Alors que l’éducation nationale ne cesse d’évoquer l’égalité des chances pour les enfants et les adolescents scolarisés dans le secteur public, une étude menée par le site spécialisé dans les prix de l’immobilier MeilleursAgents, révèle que les logements aux abords des meilleurs collèges de France seraient plus chers que les autres.

Ainsi, dans les 300 mètres autour des 25% de collèges présentant les meilleurs résultats nationaux à l’examen du brevet, les loyers et prix d’achat se sont révélés être supérieurs à la moyenne de 7% à 27% pour les écarts les plus importants.

Ainsi si vous habitez à Paris, Lille, Lyon, Bordeaux, Nantes, Nice, Rennes, Montpellier ou Toulouse et que vous souhaitez résider près d’un collège réputé pour votre enfants, certes il ne vous en coûtera pas plus cher en frais de scolarité, mais votre budget habitation devra être plus conséquent.

C’est à Montpellier, Toulouse et Paris qu’il vous faudra absorber les plus grandes différences de loyer à savoir et dans l’ordre, 27%, 22% et 17% de surcoût par rapport à la moyenne en ville.

D’un autre côté, Bordeaux, Lille et Lyon sont plus raisonnables avec 7%, 8% et 9% de plus.

Mais la différence est encore bien plus importante pour certains établissements comme le lycée Victor Duruy, dans le 7e arrondissement de Paris où le surcoût atteint +51% par rapport au prix moyen dans la capitale.

Quelques quartiers encore bon marché

Pourtant certains quartiers sont encore privilégiés. Il y reste possible de concilier le choix d’un bon établissement scolaire et de prix abordables et même raisonnables concernant les logements.

C’est le cas notamment à Lomme dans la banlieue de Lille ou les prix aux alentours du collège Guy Mollet restent en moyenne 20% moins élevés, et près des collèges Jean de la Fontaine ou George Courteline de Paris avec des prix au mètre carré respectivement de 8 358 €/m² et 7991 €/m².

À noter également le collège Le Landry à Rennes, l’établissement Saint André de Bordeaux et le collège Cité Scolaire Internationale dans la ville de Lyon.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !