Livret A : Le taux ne change pas et reste à 0,75%

La question était en suspend depuis quelques jours mais le gouverneur de la Banque de France vient de trancher, le taux de rémunération du Livret A n’augmentera pas au 1er août prochain comme il aurait dû. La nouvelle méthode de calcul aurait pourtant pu porter son rendement à 1% au lieu de 0,75%, mais il n’en est rien. Alors pourquoi maintenir le placement préféré des Français à un taux si bas ?

taux du livret a

Le Livret A reste à 0,75%

Le taux du Livret A n’a plus augmenté depuis 2011 époque à laquelle il indiquait encore 2,25%. Pourtant, la nouvelle méthode de calcul mise en place par le gouvernement en 2016, aurait dû permettre de quitter les 0,75% pour retrouver le taux un peu plus enviable de 1% en date du 1er août.

C’était sans compter sans l’avis du gouverneur de la Banque de France, avis défavorable qui de fait, bloque le Livret A à 0,75% pour encore de longs mois. Ainsi bien que l’inflation sur laquelle il sont indexés soit repartie à la hausse, les plus de 60 millions de Livret A français ne rapporteront pas plus cette année à leur détenteurs.

Un placement qui coûte cher mais qui reste le préféré des Français

Mais alors pourquoi instaurer une nouvelle équation sans l’appliquer ? Il se trouve que le Livret A est un placement qui coûte cher. Non seulement l’État rémunère l’argent déposé par les épargnants, mais en plus celui-ci échappe totalement à l’impôt.

C’est sans doute pour cette raison qu’il reste encore aujourd’hui le placement préféré des Français, une sorte de réserve de précaution, qui bien que peu rémunérée reste simple à ouvrir et à utiliser. D’ailleurs, après deux années consécutives de désamour partiel, les épargnants ont recommencé à faire des dépôts avec 1,8 milliards rien que sur l’année 2016.

Il y a fort à parier que même s’il devait un jour encore baisser (ce que l’on ne souhaite pas), le petit livret rouge ferait toujours recette auprès des Français, habitués à l’utiliser.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !