Grand débat : les propositions de l’UFC-Que Choisir pour faire économiser 320 € par famille

L’association UFC-Que Choisir, qui lutte pour défendre les droits des consommateurs, émet son souhait de participer elle aussi au grand débat organisé par le gouvernement. Dans cette optique, elle a prévu pas moins de 12 propositions pour booster le pouvoir d’achat des Français. D’après ses calculs, si ces mesures entraient en application, chaque famille pourrait économiser 320 € par an, soit près de 27 € chaque mois. Comment l’organisme compte-t-il procéder pour redonner aux foyers davantage de souplesse financière ?

Les mesures de l’UFC-Que Choisir pour le pouvoir d’achat des Français

Des mesures dans l’alimentation, les banques, le logement ou encore les énergies

Comme le rapporte le site web du Figaro, l’UFC-Que Choisir a mis en place un sondage sur son site. Parmi les 12 mesures proposées par l’association, chaque internaute est libre de choisir les 3 qu’il considère comme les plus urgentes.

Concrètement, la grande distribution fait partie des premières cibles de l’association. Cette dernière désire que la baisse des cours des matières premières agricoles profite directement aux consommateurs. Dans les faits, aujourd’hui, les industriels utilisent ce contexte pour augmenter leur marge, et même quand le cours du lait baisse, par exemple, les produits laitiers continuent de coûter toujours un peu plus cher.

Sans grande surprise, l’UFC-Que Choisir s’attaque aussi à la loi Alimentation, qui empêche à la grande distribution de vendre les produits alimentaires sous 10 % de marge – entraînant la hausse des prix sur plusieurs produits connus dans les hypermarchés. L’association demande donc l’annulation du relèvement du seuil de revente à perte, pour éviter de faire gonfler encore les marges au détriment des consommateurs.

L’UFC-Que Choisir estime également qu’il faudrait travailler sur les frais bancaires, qui pèsent lourd sur le budget des Français. Elle demande la suppression des commissions d’intervention (frais facturés quand un paiement a été effectué au-delà du découvert permis). Dans le même mouvement, elle espère simplifier le changement de banque, pour que les consommateurs se sentent plus libres de leurs choix.

Dans les 12 mesures pour le pouvoir d’achat imaginées par l’UFC-Que Choisir, on trouve aussi des idées relatives au logement : élargir l’encadrement des loyers dans toutes les zones tendues. En matière d’écologie, elle veut réprimander l’obsolescence programmée en allongeant la durée de garantie légale de certains produits. Elle demande aussi une meilleure lisibilité du côté des mutuelles, dont les cotisations ne cessent d’ailleurs d’augmenter…

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !