Courses alimentaires : Le prix moyen du panier a augmenté en 2017

Voilà une dépense à laquelle il est proprement impossible d’échapper. Quelle que soit votre technique pour économiser sur les courses alimentaires, il reste obligatoire d’une part de remplir le frigo, et d’autre part de passer en caisse. D’ailleurs, si l’on en croit les conclusions de l’observatoire des prix de la grande consommation publié par l’association Famille Rurales, le coût moyen du panier en 2017, serait un peu plus élevé que celui de l’année précédente.

prix panier courses

+0,05% sur le panier de courses en 2017

Pour réaliser son comparatif, Familles Rurales scrute l’évolution des prix moyens dans la grande distribution de 35 produits courants sur un an. Ainsi il s’avère qu’entre 2016 et 2017, le coût d’un panier moyen de courses a assez peu évolué avec une hausse de 0,05% qui porte son montant à 136,07€.

Pour les familles, les dépenses alimentaires sont donc plutôt stables. Cependant, tout dépend des produits que vous consommez. En effet, certains articles ont connu une flambée bien supérieure à celle du prix du panier moyen en grande surface.

Le beurre par exemple s’est envolé avec +15,30% en moyenne sur l’année, notamment en raison d’une pénurie momentanée. La lessive et plus généralement les produits d’entretien ont eux progressé de +6%, et leur augmentation atteint même +60% sur les onze dernières années.

L’hypermarché élu grande surface la moins chère

À ce propos, si vous avez l’habitude de remplir votre caddie auprès des enseignes de hard discount comme Leader Price ou Lidl, sachez que cette année, les hypermarchés ont été plus compétitifs toutes gammes de produits confondues. La différence est encore plus évidente avec des articles premiers prix et marques distributeurs face aux marques nationales.

Le panier moyen premier prix vous coûte 97€, tandis qu’il se monte à 179€ en achetant des marques.

De même, les produits bio premiers prix sont également moins chers que les articles des marques nationales. C’est tout particulièrement le cas pour les œufs, le lait et le jus d’orange.

Les promotions font toujours la différence

En France toujours selon Familles Rurales, 93% des consommateurs sont fidèles aux magasins dont ils possèdent la carte de fidélité, mais ils sont aussi 60% à en détenir au moins cinq, ce qui laisse une certaine liberté.

De même ils sont 8 sur 10 à profiter régulièrement des promotions et autres bons plans. Ainsi, l’achat au tarif normal quel que soit le produit, est loin d’être systématique.

De plus en plus de clients prennent donc le temps de comparer les prix et les produits. Ils n’oublient pas non plus de vérifier l’étiquette au kilo afin d’acheter au meilleur prix.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !