Augmentation allocation garde d’enfant : Qui va bénéficier des 138€ ?

Annoncée le 26/09/2017 au micro de BFM TV par la ministre de la Santé, une revalorisation de l’allocation de garde d’enfant est prévue pour 2018. D’un montant de 138 € par mois, cette hausse devrait permettre aux familles les plus démunies de joindre un peu plus facilement les deux bouts. Mais à qui s’adresse t-elle ? Quels seront les foyers bénéficiaires et seront-ils nombreux ?

allocation garde enfant pour qui

Qui va percevoir l’aide à la garde d’enfant revalorisée de 30% en 2018 ?

C’est une annonce forte de la part de la nouvelle ministre de la Santé, qui a suscité de nombreuses réactions hier. De façon globale les aides aux familles monoparentales les plus démunies vont augmenter en 2018 et pourront atteindre une somme avoisinant les 600€ mensuels.

Entre autres mesures visant notamment le complément familial, l’allocation de soutien familial et les primes de naissance, l’allocation de garde d’enfant augmentera plus spécifiquement de 138€.

Mais cette hausse destinée à permettre aux parents de faire garder plus facilement leur enfant en crèche ou en nourrice, vous concerne t-elle ?

L’aide à la garde d’enfants pour parents isolés

Selon toute vraisemblance, il pourrait s’agir de l’Agepi, l’aide à la garde d’enfants pour parents isolés. Si cela devait se vérifier, le nombre de parents bénéficiaires pourrait être beaucoup moins élevé que la première annonce ne le laissait imaginer.

Dans un premier temps, l’Agepi est réservé aux familles monoparentales qui élèvent un ou plusieurs enfants de moins de 10 ans.

Le demandeur doit être inscrit à Pôle Emploi dans les catégories 1, 2, 3, ou 4, en tant que stagiaire de la formation professionnelle ou bénéficier d’un contrat aidé. Non indemnisé ou indemnisé en deçà du montant mensuel de l’ARE, soit 28,86€ par jour il doit obligatoirement être en phase de retour à l’emploi et ce pour au moins trois mois ou pour une formation d’une durée de 40 heures au moins

À noter également que l’Agepi n’est attribuée qu’une seule fois pour la durée d’une année à compter de la reprise d’une activité.

Si cette information délivrée par le Huffington Post devait être exacte, la hausse de 138€ mensuels serait d’une part limitée dans le temps et d’autre part limitée dans son champs d’action. Reste heureusement que les autres mesures, bien que moins importantes, devraient toucher un public plus large.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !