Les timbres seront 11 à 12 centimes plus chers au 1er janvier 2021

Dès l’année prochaine, à partir de janvier 2021, envoyer des courriers coûtera 4,7 % plus cher en moyenne, selon les dernières annonces de La Poste. La hausse des tarifs qui va être appliquée a d’ores et déjà été validée par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep). L’objectif de cette inflation est de garantir la pérennité du service postal, dans un contexte où le volume des ventes de timbres baisse continuellement.

Augmentation du prix des timbres en 2021

37 € de dépenses en plus par ménage et par an

Actuellement, un timbre vert coûte encore 97 centimes. Il faut en profiter pour faire ses stocks, car le tarif grimpera à 1,08 € dès le 1er janvier 2021, ce qui correspond à une hausse de 11,3 %. Le timbre rouge, quant à lui, va passer de 1,16 à 1,28 €, soit 10,3 % de hausse.

La Poste estime que cette hausse des tarifs représentera une dépense moyenne de 37 € de plus par année et par ménage. Elle maintient que cette inflation est moins importante que la baisse des volumes de courrier envoyé.

Vous pouvez encore acheter vos timbres au prix de 2020 jusqu’à la fin de l’année, certains ne vont d’ailleurs pas hésiter à en stocker quelques uns. L’écart entre timbre vert et timbre rouge passera de 19 à 20 centimes, dans l’optique de rendre le premier plus attractif.

De plus, il sera possible de faire 3 % d’économies en effectuant ses achats en ligne. Enfin, la formule « Ecopli » qui est actuellement la moins chère et qui permet un acheminement du courrier en quatre jours avec un timbre gris augmentera aussi, passant de 95 centimes à 1,06 € (11,6 % de hausse).

Les autres prestations vont aussi être revues à la hausse à La Poste : l’autocollant « suivi » qui coûte 45 centimes sera à 48 centimes dès l’année prochaine. Les colis vont être 1,6 % plus chers, même si l’envoi de moins de 250 grammes va rester au même tarif.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !