Tarifs de l’électricité : une hausse de 2,4 % annoncée

Les particuliers et les petites entreprises sont concernés par la hausse des tarifs réglementés de l’électricité : elle sera de 2,4 % et s’appliquera potentiellement dès le 1er février 2020. Combien de personnes vont devoir payer un peu plus cher pour leurs consommations habituelles ? De combien d’euros le montant va-t-il augmenter ? L’AFP a dévoilé les informations consultées dans le projet de décision transmis au Conseil supérieur de l’énergie (CSE)…

Les tarifs de l’électricité vont de nouveau augmenter en février 2020

Une dépense supplémentaire de 21 € par an pour l’électricité

Le gouvernement dispose de trois mois pour appliquer la hausse des tarifs de l’électricité de 2,4 % prescrite par la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Cependant, il peut tout à fait accepter dès maintenant cette décision, ce qui impliquerait une hausse dès le 1er février 2020.

La hausse de 2,4 % concernerait à la fois les tarifs bleus résidentiels et les tarifs bleus applicables aux consommateurs professionnels éligibles, le plus souvent des petites entreprises. Selon les données présentées dans le projet de décision du CRE, la hausse s’élèverait à 21 € supplémentaires en moyenne par an et par famille.

Toujours d’après le même document, on met en place cette élévation des tarifs pour faire face à une hausse du coût de l’approvisionnement et à la nécessité de rattraper des écarts entre coûts et tarifs observés en 2019.

En effet, l’année dernière, le gouvernement avait gelé les tarifs réglementés de l’électricité pour modérer la colère des gilets jaunes, exigeant davantage de pouvoir d’achat. Alors même que la CRE demandait déjà d’augmenter les prix de vente de 5,9 % en février 2019, la hausse a été effective seulement à partir du 1er juin. Il faut donc pallier le manque créé entre février et juin 2019, ce qui explique en partie la hausse prochaine des prix réglementés.

Pour rappel, les tarifs réglementés de vente de l’électricité sont pratiqués par EDF, acteur historique, mais aussi par certaines entreprises locales de distribution. Regardez votre contrat de fourniture d’électricité afin de savoir si vous y êtes soumis ou pas.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. demrcharge 21 janvier 2020 - 16 h 18 min

    Je me suis fait démarché par Engie et quand j ai lu entre les lignes, je me suis aperçu que je paierai 30€ de plus par mois.