Michelin : un pneu increvable et sans air disponible dès 2024

Crever un pneu de voiture : tous les automobilistes vivent cette situation désagréable un jour ou l’autre, cela fait perdre beaucoup de temps et cela coûte de l’argent… Sans compter que les pneus jetés représentent une quantité importante de déchets à gérer, ce qui pose problème en termes de développement durable. La marque Michelin, sur le point de révolutionner le milieu, vient de présenter un prototype de pneu increvable, qui pourrait être commercialisé dès 2024 !

Pneu increvable Michelin

Crédit image : Michelin.com

Une nouvelle technologie qui supprime les risques de crevaison

En ce début de semaine, à Montréal, la marque Michelin a fait la promotion de son prototype issu d’une nouvelle génération de pneus très innovante, puisque cette dernière promet d’être increvable.

Très concrètement, ces pneumatiques ne contiennent pas d’air comprimé, ce qui empêche matériellement la crevaison. Les conducteurs pourront rouler sans aucune peur, et la planète sera moins encombrée… Car comme le constructeur le précise, environ 200 millions de pneus sont jetés chaque année.

Baptisé Uptis, ce prototype de pneu Michelin est un acronyme anglais de l’expression « système unique de pneumatique anti-crevaison ». Les performances sont identiques à celles d’un pneu traditionnel. La marque promet aux utilisateurs de pouvoir jouir de tous les avantages d’un pneu Michelin… sans ses inconvénients !

Le test de cette innovation est effectué en partenariat avec General Motors : elle est d’ores et déjà montée sur des véhicules Chevrolet Bolt EV. Pendant cette phase d’essai, le fabricant va perfectionner son produit pour le rendre totalement adapté à un montage sur les voitures et envisager la commercialisation dès 2024.

Ce partenariat avec General Motors est essentiel, car Michelin doit réaliser un large panel de vérifications avant de pouvoir se lancer sur le marché des voitures de série. L’innovation devrait aussi être compatible avec les futurs véhicules autonomes, selon Florent Menegaux, président du groupe Michelin.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !