Écotaxe sur les billets d’avion : combien allez-vous payer ?

Dès 2020, une nouvelle contribution va venir augmenter le prix des billets d’avions, et elle concernera tous les vols au départ de la France. Cette mesure a été annoncée par Elizabeth Borne, ministre chargée des Transports, suite au conseil de défense écologique organisé au Palais de l’Élysée. Comment ce dispositif va-t-il impacter le budget des utilisateurs ? Les trajets seront-ils réellement plus chers, et à quel point ? Explications.

Combien va coûter un billet d’avion avec la nouvelle écotaxe ?

Jusqu’à 18 € supplémentaires par billet d’avion !

Rassurez-vous, le site Capital ne parle pas d’une hausse de 18 € pour tous les billets d’avion au départ de la France : il s’agit du maximum annoncé par la ministre des Transports, qui concernera uniquement des vols hors Union Européenne en classe affaire.

Sinon, pour un vol en Europe ou en classe économique, il faudra en moyenne compter sur un surcoût de 1,50 €. La mesure fait intégralement partie du projet de loi de finances 2020 et n’épargne absolument aucune compagnie aérienne, pas même les « low-cost ».

Grâce à cet impôt supplémentaire, le gouvernement bénéficiera d’une nouvelle enveloppe de plus de 180 millions d’euros pour financer les transports, et favoriser les mobilités « plus vertes ». Le gouvernement précise bien que le dispositif concerne uniquement les vols qui partent de France : vous payerez la taxe à l’aller, mais si vous allez à l’étranger, vous n’aurez pas à l’assumer au retour.

Elle ne concernera pas, non plus, les vols en correspondance, les vols en intérieur au départ et / ou vers la Corse et l’outre-mer ainsi que toutes les liaisons d’aménagement du territoire. Des exclusions qui visent à éviter de mettre en marge des territoires français déjà éloignés géographiquement (îles, outre-mer).

Très concrètement, le barème détaillé par Capital est le suivant :

  • Taxe de 1,50 € pour un vol en classe économique dans l’UE
  • Taxe de 9 € pour un vol en classe affaire dans l’UE
  • Taxe de 3 € pour un vol en classe économique hors UE
  • Taxe de 18 € pour un vol en classe affaire hors UE

La facture restera donc plus facile à avaler du côté des petits budgets qui acceptent de voyager en classe économique. Pour ceux qui aiment le confort des vols bien classés, en revanche, la différence sera nettement plus perceptible.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !