Bientôt un comparateur en ligne officiel de prix pour le contrôle technique ?

En France, près de 6 500 centres de contrôle technique peuvent délivrer le précieux sésame, permettant à votre automobile de circuler librement ou non. Bientôt, la fatidique tâche de comparaisons des prix sera facilitée par un comparateur officiel, à l’image du site gouvernemental pour comparer le tarif des carburants dans les stations-services.

Bientôt la naissance d’un comparateur officiel des prix pour votre contrôle technique

Comparateur officiel des prix du contrôle technique : pas encore de calendrier de mise en ligne

En réponse au mouvement des gilets jaunes, le gouvernement a décidé de proposer un site officiel recensant les prix pratiqués dans les 6 500 centres de contrôle technique disponibles en France. En un coup d’œil, les automobilistes verraient les tarifs appliqués dans chaque centre et pourront orienter leur choix en toute connaissance de cause.

Pour rappel, le contrôle technique est obligatoire à partir du 4e anniversaire du véhicule, puis il s’opère tous les deux ans, ainsi qu’en cas de revente.

A ce jour, si le décret n° 2019-1127 du 4 novembre 2019 relatif à l’information du public sur les prix du contrôle technique de véhicules légers en dresse les contours, il n’y a pas encore de calendrier précis pour sa mise en ligne.

Par contre, il indique déjà que « toute personne physique ou morale exploitant une installation agréée en application de l’article R. 323-14 [un établissement de contrôle technique] transmet au ministre chargé de l’économie ou à l’organisme que celui-ci désigne le prix de ses prestations relatives aux véhicules légers ». Et le contrôle des tarifs (ainsi que leur mise à jour) sera réalisé par la répression des fraudes.

Suite à la réforme du 20 mai 2018, les prix du nouveau contrôle technique, avec plus de points de vérifications, ont augmenté de 12,3 % en moyenne. Désormais, il faut compter environ 77 € pour réaliser cette opération, avec des disparités géographiques allant de 67 € (Moselle) à 100 € (Haute-Savoie).

Pour les professionnels, le prix n’est pas le cœur du problème, car cela repose sur d’autres critères comme la proximité et l’accueil. Or, le tarif ne varie pas beaucoup sur un même secteur.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !