Avec la taxe GAFA, vers une augmentation des prix sur Amazon

Amazon va devoir s’acquitter de la taxe dévolue au GAFA (Google, Amazon, Facebook, Amazon), à savoir 3 % sur les services numériques, instaurée en juillet 2019. Après avoir lancé quelques menaces, le site e-commerce vient de les appliquer et a déjà décidé de la répercuter sur les vendeurs de sa plateforme française, via la commission qu’ils doivent lui reverser. Une mesure qui a pris effet dès le 1er octobre 2019.

Vers une augmentation des prix sur Amazon à cause de la taxe GAFA

Augmentation des commissions appelées par Amazon aux vendeurs français

Depuis l’adoption de la taxe GAFA, les géants étrangers du numérique vont devoir verser à l’administration fiscale française 3 % du chiffre d’affaires réalisé en France.

Depuis, Amazon avait annoncé qu’il répercuterait cette hausse sur la commission que les vendeurs français doivent lui reverser. Avant le mois d’octobre 2019, elle était de 15 % ; désormais elle sera de 15,45 % (soit une augmentation de 3%).

Aujourd’hui, quelque 10 000 PME sont présentent sur la plateforme française d’Amazon et ce canal de vente est extrêmement important pour elles.

Plusieurs d’entre elles se sont déjà plaintes au syndicat CGPME qui ne peut que déplorer le ton provocateur d’Amazon. L’association Attac souligne, quant à elle, une attitude « minable ».

Un match « Amazon – Bercy » dur pour les PME et les consommateurs

Chez Amazon, Jeff Bezos réaffirme qu’il a pleinement conscience que « cela pourrait mettre les petites entreprises françaises en position de désavantage concurrentiel par rapport à leurs homologues d’autres pays, et nous en avons, comme de nombreux autres acteurs, averti les autorités ».

De son côté, Bercy appelle les consommateurs à s’ouvrir à d’autres horizons « Amazon répercute la taxe Gafa sur des entreprises qui déjà payent plus d’impôts que la plateforme ! Chaque consommateur jugera et pourra acheter sur d’autres plates-formes. Les géants du numérique ont peur aujourd’hui de la généralisation de cette taxe. C’est pour ça que c’est important que la France tienne bon »

Source : BFMTV

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !