Argent liquide : Nos espèces pourraient-elles disparaître ?

Alors que nous sommes toujours plus nombreux à faire nos courses en ligne le paiement dématérialisé connait un succès grandissant. Mais même chez nos commerçants, le recours à la carte bancaire est aujourd’hui de plus en plus systématique et les retraits d’espèces de moins en moins fréquents. Mais alors, serait-il possible que les pièces de monnaie et les billets de banque finissent par disparaître de notre quotidien ?

disparition argent liquide

Plus de paiements par carte pour de plus petits montants

On constate actuellement, alors que la monnaie était historiquement privilégiée pour les petits règlement, un abaissement régulier du montant moyen des paiements par carte bancaire effectués en France.

Si la CB représente la moitié des transactions dans l’hexagone, leur volume de transaction croit d’environ 8% par an alors que leur champ d’action se généralise, notamment grâce à la mise en place du paiement sans contact pour les petites sommes.

Dans le même temps, les guichets de banque délivrent de moins en moins d’argent liquide, les distributeurs automatiques se font moins nombreux et les retraits diminuent par exemple de 1,1% en 2016.

Pourtant, les Français le reconnaissent majoritairement la monnaie reste une valeur refuge. On le constate notamment, comme le souligne Le Figaro, dans les moments de crise économique ou environnementale, lorsque la demande en espèces fait un bond auprès des banques. De plus, pièces et billets restent encore aujourd’hui le moyen le plus sûr d’être payé et de payer sans risque.

Une société qui évolue

Malgré cela, dans une société en constante évolution le « cash » possède plusieurs inconvénients notamment liés à sa production, sa sécurisation et son transport qui le desservent à l’échelle mondiale.

On constate également de nouvelles habitudes d’achats plus souvent effectués à distance quand ce n’est pas à l’autre bout du monde. La disparition progressive des caisses de nos supermarchés pour des automates où il est bien plus facile de régler par carte bancaire, et le développement d’une multitude de canaux de paiement révolutionnaires accélèrent également cette transformation.

Ainsi l’idée d’une société sans argent liquide, une « no cash society », fait-elle son chemin dans les esprits. Plusieurs pays à travers le monde comme l’Inde, quelques états d’Afrique et aussi d’Europe du Nord ont déjà fait ce choix pour différentes raisons liées à la corruption ou à la sécurité.

En Europe la Banque Centrale n’imprime plus de billets de 500€ depuis 2016 et les paiements en espèces sont plafonnés à 1 000€ maximum depuis septembre 2015.

La Suède va quant à elle plus loin, en étant le premier pays à permettre à ses commerçants de refuser les espèces comme mode de paiement. S’il s’agit d’une grande avancée pour les uns et d’une grande inquiétude pour les autres, le pays sert surtout d’objet d’étude pour le reste de la planète.

Difficile pourtant de prédire l’avenir de l’argent liquide bien que le secteur soit effectivement en pleine mutation. Preuve supplémentaire s’il en fallait une avec l’arrivée de nouveaux acteurs issus de la grande distribution comme Carrefour et des télécoms comme Orange dans le monde des prestations bancaires.

Et vous, pourriez-vous vous passer totalement d’argent liquide au quotidien ?

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. fives17 23 mai 2017 - 11 h 17 min

    plop