Réservation de voyage en ligne : comment éviter que les prix augmentent pendant vos recherches ?

Les sites de réservation vous pistent sur le web : quand vous comparez les différents vols, trains et autres hôtels, ils reconnaissent vos visites successives… Et peuvent profiter de l’occasion pour augmenter les tarifs de votre destination, parce qu’ils ont bien compris votre intention de voyager coûte que coûte ! Pour éviter de tomber dans ce piège, il existe heureusement quelques astuces et bonnes pratiques que nous vous communiquons dans cet article.

Nos conseils pour éviter que les prix des réservations ne flambent quand vous cherchez vos vacances

Billets d’avion, hôtel : des prix qui augmentent sans raison

Grâce à l’adresse IP de votre ordinateur, le journal Capital rappelle que tous les sites de voyage en ligne, au même titre que les compagnies aériennes ou encore les comparateurs d’hôtels peuvent vous reconnaître et gonfler les prix parce qu’ils ont compris que vous souhaitiez vous rendre sur telle ou telle destination.

Cette pratique, bien connue dans le marketing, permet bien évidemment aux vendeurs de maximiser leur profit. De plus, elle augmente les chances de vous faire commander rapidement car, en toute logique, vous précipitez votre réservation quand vous voyez le tarif augmenter, de peur que celui-ci ne grimpe davantage par la suite.

La Cnil (Commission nationale informatique et libertés) a été mise au courant de cette pratique. Son enquête n’a révélé aucune pratique de ce type sur les sites français, blanchissant ainsi des géants comme Air France ou la SNCF, pourtant jugés suspects aux yeux de nombreux internautes… Pour ce qui concerne les pratiques des compagnies étrangères, la Cnil n’est pas compétente : on peut encore plus douter de leur fiabilité quant à la stabilité des prix !

Si vous avez vraiment peur d’être victime de ce genre de pratique, nous vous relayons les principales astuces citées par Capital pour déjouer ces hausses de prix :

  • La navigation en mode privée et la suppression des cookies après chaque recherche effectuée.
  • Le recours à une connexion publique pour ne pas utiliser l’adresse IP de votre maison, associée à votre connexion privée.
  • L’usage d’un autre appareil que le vôtre : le smartphone d’un voisin, l’ordinateur d’un parent, la tablette d’un ami, etc.
  • Le recours à un VPN ou un proxy, plus technique, qui permet vraiment d’être anonyme sur Internet. Il faudra télécharger un logiciel spécifique sur son ordinateur (type navigateur anonyme) pour que votre IP soit temporairement modifiée et vous laisse parcourir le web en toute transparence.

N’hésitez pas, également, à comparer les prix avant de céder à des offres qui paraissent alléchantes : il existe toujours des « fausses promotions » qui cachent des mauvaises surprises, comme l’impossibilité d’amener son animal de compagnie sur place sans surcoût, la limitation des bagages ou encore l’exclusion de certains services dans une offre présentée comme « globale ».

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. kaizer9559 24 mai 2019 - 23 h 05 min

    Merci, c’est bon à savoir 👍🏼

  2. rafy 25 mai 2019 - 20 h 13 min

    J’utilise les 2 tablettes de la maison mon téléphone et celui de mon mari, et ensuite je vide les caches et je recommence.

  3. Paul 26 mai 2019 - 19 h 39 min

    Et c’est pareil si on passe par les applications directement ?