Louvre-Lens : Entrée gratuite Week-end du 5 et 6 décembre

Vous adorez visiter des musées et admirer des œuvres d’art, vous devriez donc être ravi de ce qui suit. Le week-end du 5 et 6 décembre 2015, le Louvre-Lens propose l’entrée gratuite à tous les visiteurs puisque le lieu de culture célèbrera son 3ème anniversaire.

Le Louvre-Lens ouvre ses portes gratuitement les 5/6 décembre 2015

3ème anniversaire du Louvre-Lens : entrée gratuite et animations exceptionnelles

 

Alors que les lieux de culture ont pris l’habitude d’inviter les visiteurs lors de grands évènements comme ce fut par exemple le cas avec le Palais de la Découverte pour la Fête de la Science, impossible pour le Louvre-Lens de passer à côté d’une opération similaire alors qu’il célèbre son 3ème anniversaire.

Inauguré le 4 décembre 2012, le « Petit Louvre » proposera l’entrée gratuite à tous les visiteurs au cours du week-end du 5 et 6 décembre 2015. Et le musée a mis les petits plats dans les grands pour fêter dignement cet anniversaire.

Ainsi, le samedi de 10h à minuit et le dimanche de 10h à 18h, les visiteurs pourront découvrir la nouvelle exposition « Dansez, embrassez qui vous voudrez » mais aussi la Galerie du temps renouvelée.

Un programme d’animations, en particulier le samedi, apportera un air de fête au sein du musée. Seront ainsi organisés un memory géant, un atelier photo et vidéo, un atelier de création chorégraphique en lien avec la nouvelle exposition du Louvre-Lens ou encore un concert classique par l’orchestre de Douai.

Plus originaux encore, la projection et l’animation d’images en très grand format dans la bulle immersive du centre de ressources, l’atelier de graff lumineux ou encore le DJ set de Popclo en nocturne.

Vous l’avez compris, Le Louvre-Lens vous propose de vivre un week-end exceptionnel sans que vous ayez à débourser le moindre euro. Aussi, si vous êtes dans la région Nord-Pas-de-Calais le 5 ou 6 décembre 2015, vous auriez tort de vous priver car entre les collections et les animations, vous ne devriez pas vous ennuyer.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !