Charles Volner mousseux 100% remboursé

Découvrez gratuitement le nouveau mousseux léger et fruité de Charles Volner en profitant de l’offre 100% remboursé que la marque a mis en place sur ses bouteilles « VOLNER 100% Colombard » à retrouver en magasin.

odr charles volner 100% remboursé

Bouteille de mousseux Charles Volner 100% remboursé

 

Après avoir trouvé et acheté une bouteille porteuse de l’offre présente en magasin jusqu’au 31 décembre 2014, voici plus bas, la procédure que vous devrez suivre afin que le montant de celle-ci vous soit remboursé dans son intégralité par virement bancaire.

 

1ère étape : Rendez-vous et connectez-vous sur le site internet Charles Volner : CLIQUEZ ICI

2ème étape : Cliquez sur l’onglet « Votre achat 100% remboursé ».

3ème étape : Joignez les pièces justificatives suivantes. A noter que tout se fait par internet, nul besoin d’envoyer un courrier.

 

  • Une photo ou un scan (moins de 2 Mo) de la collerette porteur de l’offre.
  • Une photo ou un scan (moins de 2 Mo) du ticket de caisse entier et original mentionnant l’achat entre le 01/03/2014 et le 31/12/2014 tout en n’oubliant pas de souligner impérativement la date, le libellé, le prix du produit, le nom du magasin et sa localisation (ville ou code postal).
  • Un relevé d’identité bancaire avec IBAN + BIC

 

A savoir : tous ces éléments justificatifs devront être conservés jusqu’à la réception du remboursement par virement bancaire et jusqu’à 100 jours après la fin de l’offre en cas de litige ou de réclamation.

A la suite de cette demande, vous recevrez un mail de confirmation que vous devrez valider dans les 48 heures. Pensez à vérifier dans vos courriers indésirables !

Cette offre de remboursement est valable pour toute personne majeure (hors professionnels de la restauration et restauration collective) résidant en France métropolitaine (Corse comprise) et se limite à une seule seule participation par foyer.

 

 

PS : attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération !

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !